Opéra de Marseille : l'adaptation comme mot d'ordre pour la saison 2020/2021

L’Opéra de Marseille a rouvert ses portes le 19 septembre, après 6 mois de fermeture. Deux concerts ont eu lieu, marquant le retour de la musique dans l’édifice marseillais. Les équipes sont maintenant à pied d’œuvre pour la saison 2020/2021 qui a débuté le 2 octobre.
 

L'opéra de Marseille rouvre ses portes avec une saison 2020/2021 qui se veut adaptable à la situation épidémique mais toujours aussi grandiose.
L'opéra de Marseille rouvre ses portes avec une saison 2020/2021 qui se veut adaptable à la situation épidémique mais toujours aussi grandiose. © Maurice Xiberras
Proposer une saison 2020/2021 quasi normale, c’est  possible, à condition d’être flexible d'autant plus que le couvre-feu instauré à compter du 17 octobre va remettre en question les horaires des spectacles.

Malgré la seconde vague épidémique, les équipes de l’Opéra de Marseille font le pari de présenter une saison telle qu’elles l’imaginaient, quitte à adapter le programme à la situation sanitaire.

Un tour de chauffe probant

Le chœur de l’Opéra de Marseille et l’Orchestre Philharmonique ont déjà proposé deux concerts le 19 septembre, sortant l’Opéra du silence dans lequel il s’était muré depuis six mois.
50 musiciens, espacés d’un mètre les uns des autres et entrés en scène masqués, ont redonné vie à la salle Beauvau. Près de 300 spectateurs étaient au rendez-vous.

Une saison d’Opéra (presque) normale en perspective

Première date : le vendredi 2 octobre. Après le succès d’Eugène Onéguine début 2020, l’Opéra continue de dérouler le répertoire de Tchaïkovsky avec La Dame de Pique

Cependant, compte tenu des restrictions sanitaires, impossible de proposer la version d’Olivier Py initialement prévue. L’Opéra a opté pour une version concertante au piano, exit donc les décors et costumes. 
Version d'Olivier Py de La Dame de Pique (Tchaïkovsky) - Marie-Ange Todorovitch à l'Opéra de Nice en février 2020
L’Opéra est déterminé à maintenir ses spectacles tout en s’adaptant à la situation épidémique. L'idée : rassurer le public tout en offrant les performances scéniques qui ont tant manqué ces derniers mois.
 

Les forces vives de l’Opéra s’activent pour accueillir le public dans les meilleures conditions.

Véronique Guégan, Responsable presse et édition de l'Opéra

L’«adaptation» sera aussi le maître-mot des représentations suivantes. Par exemple, l’Italienne à Alger, l’œuvre de Rossini prévue en novembre, sera jouée avec moins de décors qu’à l’accoutumée. L’objectif : permettre la distanciation sociale entre les danseurs sur scène.
 

Encore plus de rendez-vous

Suite à l’affluence record qu’a connue la maison marseillaise la saison dernière, les équipes ont vu les choses en grand cette année. Elles ont porté à six le nombre de dates pour les deux piliers du répertoire de PucciniLa Bohème (en décembre) et Tosca (en février).

Luisa Miller de Guiseppe Verdi (en mars) et L’Africaine de Giacomo Meyerbeer (en juin) seront joués quatre fois tandis que l’Opéra de Georges Bizet, Les Pêcheurs de perles est à l’affiche à deux reprises en avril.

De l’Opéra, mais pas que 

Entre l'Opéra et le Théâtre de l'Odéon ce sont 14 titres d'opéras et d'opérettes qui seront joués. Le chanteur de Mexico, La Chauve-Souris, La Belle Hélène seront notamment à l’affiche de l'Odéon.

Il y aura également du théâtre au menu avec Le plus beau dans tout ça de Laurent Ruquier, L’art’nacœur avec Franck Lebœuf ou encore Louis XVI.com avec Patrick Sébastien.
L'ancien footballeur professionnel Franck Leboeuf est à l'affiche de l'Art'nacoeur le 21 octobre à 20h au Théâtre de l'Odéon.
L'ancien footballeur professionnel Franck Leboeuf est à l'affiche de l'Art'nacoeur le 21 octobre à 20h au Théâtre de l'Odéon. © DR
Emotion, poésie, humour et magie seront sur la scène de l'Odéon le 17 décembre avec le conte musical Pinocchio.
Emotion, poésie, humour et magie seront sur la scène de l'Odéon le 17 décembre avec le conte musical Pinocchio. © DR
Le jeune public aura droit à sa dose de féérie puisque le conte musical de Pinocchio et Le Monde de Peter Pan viendront enchanter la salle marseillaise.

Les passionnés de musique pourront, eux, profiter des multiples concerts donnés par l’orchestre Philharmonique de Marseille, à l’instar de celui du nouvel an prévu le 10 janvier.

L’action culturelle se poursuit

Mettre la culture à la portée de tous est une des vocations de l'Opéra.

« Etudiant à l’opéra », « musiciens au collège », « à Marseille l’Opéra c’est classe » sont autant d’opérations qui témoignent de la volonté de l’Opéra de s’ouvrir aux jeunes générations.
A Marseille l'Opéra c'est classe,permet depuis 1998 une sensibilisation à l'opéra en milieu scolaire.
A Marseille l'Opéra c'est classe,permet depuis 1998 une sensibilisation à l'opéra en milieu scolaire. © Morgane Fouret
Cette mission dépasse le spectre scolaire puisque le Chœur de l’Opéra de Marseille se déplacera dans des Ephad et maisons de retraite pour partager des moments musicaux avec des personnes en perte de mobilité.

Parce que l’Opéra de Marseille fait en sorte que la magie opère, bien au-delà des murs de son établissement.
 Infos pratiques :
1er spectacle de la saison : 2 octobre – La dame de Pique (Tchaïkovsky)
Billetterie :
  • Par téléphone : 04 91 55 11 10
  • Au guichet de location : 2 rue Molière, 13001 Marseille
  • En ligne : suspendue
Consignes sanitaires : public masqué et distanciation sociale d’un mètre entre chaque groupe de réservation
Site de l’Opéra : ici
Site de l’Odéon : ici
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
opéra culture musique théâtre danse humour sorties et loisirs partenariats événements