Pollution à l'ozone à Marseille: cinq questions sur la circulation avec la vignette Crit'Air

En raison d'un épisode de pollution de l’air à l’ozone, le préfet des Bouches-du-Rhône a activé la procédure d’alerte de niveau 2 avec la mise en place de la circulation différenciée à Marseille. Seules les voitures munies d'un certificat Crit'Air de 1 à 3 peuvent circuler dans le centre-ville.

Face à cet épisode de chaleur et de pollution qui s'installe sur Marseille, la préfecture de région a activé la circulation différenciée, n'autorisant que certains véhicules à se déplace dans  le périmètre retenu.

France 3 vous dit tout ce qu'il faut savoir sur la vignette Crit'Air et son utilisation à partir de ce lundi 18 juillet.

  • Comment savoir si mon véhicule peut circuler

Tous les véhicules doivent avoir une vignette Crit'Air, qu'il s'agisse de voituresutilitaires, motos, scooters ou poids-lourds..

A Marseille, à compter de ce lundi, seuls les véhicules légers disposant d'une vignette Crit'Air allant jusqu'à 3 sont autorisés à circuler dans le centre de Marseille, jusqu'à 2 pour les poids-lourds.

Pour savoir si votre véhicule est concerné, vous pouvez vous servir de ce simulateur en ligne. Il faut relever le code V9 apparaissant sur la carte grise.

Le classement du certificat de 1 à 5 est fonction de la Norme Euro du véhicule. 

  • Quel est le périmètre de circulation avec la vignette ?

A Marseille, les autorités ont défini le centre-ville comme zone à faibles émissions mobilité où la circulation des véhicules est différenciée à partir de ce 18 juillet.

La zone s'étend de l'avenue du Prado au sud, jusqu'à l'A557 et le boulevard de Plombières au nord.

Dans toute cette zone, la vignette est indispensable pour circuler.

  • Quand la circulation différenciée s'applique-t-elle ?

La circulation différenciée s'applique dans le périmètre défini tous les jours de 8h à 20h.

La vignette est obligatoire même pour les véhicules et usagers bénéficiant de dérogations aux restrictions des zones à faibles émissions mobilité ou à celles liées à la circulation différenciée.

Cette mesure restera en vigueur "tant que les seuils de pollution à l'ozone demeureront au niveau ayant motivé le déclenchement de l'alerte de niveau 2", soit 180 microgrammes d'ozone par m3, a indiqué la préfecture.

  • Comment acheter ma vignette ?

L'achat se fait uniquement  en ligne sur le site officiel de la vignette Crit'Air.
Il faut se munir de la date de première immatriculation figurant sur la carte grise.
Le coût est de 3,70(3,11 pour la vignette et 0,59 d'affranchissement).

La vignette est expédiée par voie postale à l'adresse figurant sur le certificat d'immatriculation sous un délai de 10 jours.

Le récépissé de commande fait foi dans l’attente de la réception du certificat Qualité de l'Air.

  • Quelles sanctions je risque ?

La vignette doit être apposée sur la partie inférieure droite du pare-brise de la voiture, de manière à être lisible depuis l’extérieur, en cas de contrôle.

"Tout contrevenant à l'interdiction de circulation des véhicules sans vignette s'expose à une amende de 68 à 135 euros pour les véhicules légers", rappelle la préfecture de région, qui souligne toutefois que pour la journée de lundi, "l'accent sera mis sur la pédagogie".

"En revanche, les jours suivants, les mesures de l'arrêté auront vocation à s'appliquer pleinement", prévient-elle.