Réforme des retraites : les accès du port de Marseille-Fos à nouveau bloqués pendant trois jours

22/01/2020. Le Grand port maritime de Marseille-Fos, premier port de France en tonnage, bloqué contre le projet de réforme des retraites. / © L. CADEAU / FTV
22/01/2020. Le Grand port maritime de Marseille-Fos, premier port de France en tonnage, bloqué contre le projet de réforme des retraites. / © L. CADEAU / FTV

La Fédération nationale des ports et docks CGT appelle à une nouvelle opération "ports morts" pour une durée de 72 heures. À Marseille et Fos, les accès aux ports sont bloqués. Cette grève a déjà coûté 100 millions d'euros, selon le président de la chambre de commerce et de l'industrie.

Par Ludovic Moreau

Pour la troisième semaine consécutive, la fédération nationale des ports et docks CGT appelle à une nouvelle opération "ports morts" dans les sept ports français.

À Marseille et à Fos, après une journée d'intense activité mardi, c'est le calme plat ce matin. Les accès aux ports sont bloqués pour une durée de 72 heures.
Mercredi 22 janvier, nouvelle opération "ports morts" d'une durée de 72 heures / © Laura Cado
Mercredi 22 janvier, nouvelle opération "ports morts" d'une durée de 72 heures / © Laura Cado
Au niveau de la porte 4 (Cap-Janet), la RTM indique que la circulation des bus perturbée. Les itinéraires de deux lignes (Bus 35 et Bus 36) ont été modifiés et l'arrêt "Litoral Gourret" n'est pas desservi. "Les lignes seront rétablies dès que les conditions le permettront", précise la RTM.

"Il y a des modalités différentes selon les ports, mais pour ce qui nous concerne, c'est le blocage des accès", indique Pascal Galéoté, secrétaire général des agent CGT du Grand port maritime de Marseille. "Samedi et dimanche, les équipes seront à leurs postes, car après avoir observé nos 72 heures, on travaille", a-t-il promis, dans les colonnes de La Provence.

Depuis le 5 décembre et le début des mouvements sociaux contre la réforme des retraites, les grèves auraient entraîné une perte de 100 millions d'euros pour le port de Marseille-Fos, selon Jean-Luc Chauvin, président de la Chambre de commerce et de l'industrie Aix-Marseille-Provence (CCIAMP).

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus