Grève contre la réforme des retraites : 100 millions d'euros de pertes pour le port de Marseille-Fos

Les blocages du port de Marseille-Fos ont coûté 100 millions d'euros. / © Frederic SPEICH
Les blocages du port de Marseille-Fos ont coûté 100 millions d'euros. / © Frederic SPEICH

Conséquences des mouvements de grève liés à la réforme des retraites et des blocages du Grand port maritime de Marseille, la CCI Aix-Marseille-Provence annonce une perte de 100 millions d'euros pour le port. L'opération "port mort" doit être renouvelée demain pour trois jours.

Par Ludovic Moreau

A la veille d'une nouvelle opération "port mort", organisée par la CGT, dans le cadre du mouvement contre la réforme des retraites, la Préfecture (avec la Direccte et l’Urssaf), l’UPE 13 et la Chambre de commerce et de l'industrie (CCIAMP) ont annoncé la création d’une cellule d’urgence pour évaluer la situation et soutenir les entreprises en difficulté avec des mesures ponctuelles sociales et fiscales d’accompagnement.

"100 millions d'euros ont déjà été perdus depuis le début du conflit sur le port de Marseille-Fos avec 33 M€ de pertes directes pour l’économie locale", a déclaré Jean-Luc Chauvin, président de la Chambre de commerce et d’industrie Marseille-Provence, dans un communiqué.

Il ajoute également une perte de 25 millions d'euros de taxes non encaissées et environ 40 millions d'euros de surcoût pour les "chargeurs", contraints d'aller dans d'autres ports.

"Ceux qui partent aujourd’hui, nous ne sommes pas certains de les revoir demain", a-t-il précisé.

Depuis le 5 décembre et le début du conflit contre la réforme des retraites, le port de Marseille-Fos connaît une baisse des trafics : -21 % en décembre, -40 % depuis début janvier.

"Les actions ponctuelles de blocage des accès au port durant 72 h par les dockers et agents portuaires, cumulées à celles des marins CGT ont fait fuir les navires et les marchandises vers Anvers, Barcelone et Gênes", a conclu le président de la CCIAMP.

Mercredi 22 janvier, la CGT a annoncé une nouvelle opération "port mort". Les accès au port de Marseille-Fos seront bloqués, pour une durée de 72 heures.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus