Suicides en prison : plus de suicides aux Baumettes que dans les autres prisons françaises

Publié le Mis à jour le
Écrit par Annie Vergnenegre

Selon le site Médiapart qui a examiné les chiffres des suicides dans les centres pénitentiaires français, c'est la maison d'arrêt des Baumettes à Marseille qui a enregistré le plus de suicides au cours des douze derniers mois.

"Suicides en prison : l'hécatombe et le silence", titre Médiapart qui a recencé "au moins 72 morts en 2017. Les journalistes du site d'information ont voulu en savoir plus sur ces décès qui ont fait l'actualité, à l'AFP ou dans la presse locale. Ils ont interrogé "surveillant, directrice d’établissement pénitentiaire, associations de soutien aux détenus, médecin en maison d’arrêt, pour qu’ils racontent comment ils vivent ces disparitions".

Troubles psychiatriques


A Marseille, la maison d'arrêt des Baumettes comptaliserait cinq suicides au cours des 12 derniers mois, ce qui la place tristement en tête des établissements français. Malgré l'ouverture du nouveau quartier de détention, les Baumettes 2, en mai, détenus et gardiens n'ont cessé de dénoncer des problèmes de violence et des dysfonctionnements. 

En septembre dernier, la Ligue des droits de l'homme et de l'ONG Confluences déploraient quatre détenus suicidés à Marseille et des tentatives en augmentation, sur fonds de troubles psychiatriques. En novembre, c'est une jeune femme qui a été retrouvée pendue dans sa cellule.