Transport maritime à Marseille : opération “port mort” jusqu'à vendredi au moins

Opération "Port mort" par la CGT, à Marseille / © Virginie Danger
Opération "Port mort" par la CGT, à Marseille / © Virginie Danger

Accès au port bloqués, bateaux de croisières détournés, port conteneurs à l'arrêt, la CGT des ports et docks et de la réparation navale appelle à cesser le travail jusqu'à vendredi, au moins. Les marins de la STC bloquent les traversées vers et depuis la Corse.

Par Ludovic Moreau

Le port de Marseille est "mort" ce matin et c'était la volonté de la CGT des ports et docks, des agents portuaires et de la réparation navale, qui appelle à cesser le travail. Les agents manifestent contre le projet de réforme des retraites.

Toutes les grilles d'accès au Grand port maritime de Marseille (GPMM) sont bloquées par les dockers. Les terminaux conteneurs, à Marseille Mourepiane et à Fos sont à l'arrêt.
Toutes les grilles d'accès au port sont fermées. / © Virginie Danger
Toutes les grilles d'accès au port sont fermées. / © Virginie Danger

Aucun mouvement de navire, conséquence de la grève et des blocages des marins STC de la Méridionale, la compagnie maritime Corsica Linea (ex-SNCM) a annulé toutes ses traversées vers et depuis la Corse, soit 18 voyages. Les voyageurs ont été prévenus.

Les traversées en direction du Maghreb sont également annulées. Les marins STC de la Méridionale protestent contre les avantages attribués à Corsica Linea, autrefois partenaire avec la Meridionale pour la desserte de la Corse. Ils demandent la constitution d'une société d'économie mixte qui organisera la desserte de l'île.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus