VIDEO. Un appartement détruit par un incendie près des plages du Prado à Marseille

Deux personnes ont été hospitalisées ce vendredi matin, à la suite d'un incendie qui s'est déclaré dans un immeuble du 8ᵉ arrondissement de Marseille.

Au lendemain de l'incendie mortel d'un véhicule à quelques pas, un nouveau feu s'est déclaré à Marseille. L'incendie a pris vendredi 17 mai dans un appartement, situé au 5ᵉ étage d'un immeuble, rue des Mousses, à proximité du rond-point du David, le long des plages du Prado, dans le 8ᵉ arrondissement. Les marins-pompiers sont intervenus vers 8h30, indique le bataillon. Malgré l'intervention rapide des secours, le logement de 100 m² a été entièrement détruit par les flammes et les fumées.

Huit personnes intoxiquées

Huit personnes intoxiquées par les fumées, dont l'occupante de l'appartement, ont été prises en charge par les secours, deux d'entre elles ont été évacuées à l'hôpital, mais leurs jours ne sont pas en danger.

@france3paca Un incendie s'est déclaré dans un appartement situé au 5e étage d'une résidence du quartier du Prado. Celui-ci a totalement été détruit. Huit personnes ont été évacuées. Un important dispositif de marins-pompiers a été déployé. #incendie #pompier #appartement #marseille ♬ son original - France3Paca

Le feu a été maîtrisé en milieu de matinée, les secours ont procédé à des opérations de reconnaissance et de désenfumage, a précisé à France 3 Provence-Alpes, le lieutenant de vaisseau Arnaud du bataillon des marins-pompiers de Marseille (BMPM). 

L'intervention a mobilisé 57 marins-pompiers et 17 engins. 

Avec Loïc Hebbache, journaliste France 3 Paca. 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité