VIDEO. La première librairie marseillaise spécialisée en manga invite à s'immerger dans la culture japonaise

Publié le
Écrit par Sarah Ahizan (AV)
La librairie, spécialisée dans la BD japonaise, propose des milliers de références de bandes dessinés pour tous les âges et tous les publics. ©FTV

C'est le nouveau lieu de référence du manga à Marseille. Une librairie spécialisée dans la BD japonaise a ouvert au cœur de la cité phocéenne. Des milliers de références de bandes dessinés y sont proposées pour tous les âges et tous les publics.

Un voyage à destination du pays des mangas, c'est ce que propose la nouvelle librairie Tsundoku. Spécialisé dans la bande dessinée japonaise, ce lieu unique en son genre, accueille les passionnés de culture nipponne dans un décor immersif qui rappelle les rues de Tokyo. Des lanternes rouges suspendues aux fresques murales, des panneaux d'enseignes aux écritures japonaises, tout a été imaginé par un auteur de bande dessinée.

"Le nombre de librairies spécialisées en BD est vraiment faible par rapport au nombre d’habitants. L’idée était d’offrir à Marseille un lieu autour de la culture manga, mais pas seulement. On propose aussi bien des figurines que des produits dérivés. C’est un projet à 360 degrés autour de la culture japonaise, à l’image de ce qui se fait dans les autres grandes villes de France", explique Thomas Bidault, co-gérant librairie Tsundoku. 

Plus de 13 000 titres référencés

Depuis son ouverture en juillet dernier sur le cours Pïerre Puget (6e), les fans de manga affluent. Dans les rayons de la boutique, plus de 13 000 titres sont référencés.

"On a connu pendant une certaine génération, surtout vers la fin des années 90, des magasins qui proposaient des mangas venus du Japon. Après il y a eu une coupure et il était assez rare de trouver des magasins comme celui-ci", raconte Daniel d'un air enjoué.

Non loin, Pierre sillonne les allées de la boutique. Lui aussi est un passionné de bande dessinée japonaise. "Tout ce que je cherche ici, je le trouve. Il y a également les dernières nouveautés. Là je suis venue voir s’ils avaient le dernier Kaiju. Et puis, la décoration  est superbe, il y a de belles statues !", affirme t-il avant de repartir flâner. 

Tsundoku, c'est aussi un espace de 300 mètres carrés au sein duquel il est possible de prendre des cours de dessin, d'assister à des expositions et de participer à des soirées animées. En somme, un lieu d’échanges permettant de s’immerger dans la culture nipponne.

Depuis la crise sanitaire, les ventes de manga ont explosé. Et pour cause, la moitié des bandes dessinées achetées en France sont des BD japonaises.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité