Vidéo. Marseille : des dauphins très présents dans le Parc des Calanques

Illustration : le dauphin longe souvent les côtes du Parc national des Calanques. / © LAUNETTE Florian / MAXPPP
Illustration : le dauphin longe souvent les côtes du Parc national des Calanques. / © LAUNETTE Florian / MAXPPP

Point positif du confinement, le parc national des Calanques à Marseille ne cesse de faire des observations. Certaines sont inattendues comme celle des rorquals communs, d'autres plus classiques comme celle de dauphins. L'effet est lui toujours exceptionnel, regardez plutôt...

Par Jean Poustis

Les rencontres avec les dauphins sont à chaque fois des instants magiques, un spectacle exceptionnel.

Cette semaine, lors d'une surveillance sur la Méditerranée, une patrouille du Parc National des Calanques a été suivie par deux "curieux", des grands dauphins "assez joueurs" au pied du Cap Canaille à Cassis.
Ce moment a été immortalisé en vidéo par les équipes du Parc.
"Nous observons régulièrement des dauphins, mais il y en a un peu plus que d'habitude depuis le début du confinement. Nous avons également la chance d'observer d'autres espèces à des endroits peu fréquents", indique la communication du Parc National des Calanques.

Des rorquals communs, le monticole bleu

Durant cette période de confinement, les patrouilles du Parc observent de nombreuses espèces comme des puffins, des fous de Bassan ou encore un héron cendré de passage.

Deux mastodontes, deux rorquals communs ont également profité du calme actuelle des calanques.
Dernièrement, le monticole bleu a aussi élu domicile au Cap Croisette, dans des zones habituellement très fréquentées par l'homme. 

"Cet oiseau, comme d'autres, on les voit nicher à des endroits qu'on ne connaît pas, où on ne les voit pas habituellement", explique la communication du Parc.

Pas de date de réouverture

Pour le moment, l'accès et la tenue d'activités sportives, de loisirs et de tourisme sont interdits dans les Calanques.

Toutes les activités de plaisance, de tourisme ou de loisirs nautiques en mer Méditerranée le sont également.

Même si le déconfinement démarre à partir du 11 mai, le Parc National des Calanques et ses équipes restent dans le flou.

"Il y a un tel enjeu sanitaire, nous on ne se prononce pas. C'est la préfecture qui décidera de tous çà et nous, on s'y adapte", affirme la communication du Parc.

En tout cas, les animaux eux continuent de profiter du calme pour sortir et se laisser observer.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus