Vitesse excessive et tentative de sauvetage : ce que l'on sait de l'accident mortel sur le Prado à Marseille

Jeudi 16 mai vers 15h30, deux personnes sont mortes dans l'embrasement de leur voiture sur le Prado à Marseille (8e) à la suite d'une collision avec un autre véhicule. Si les circonstances restent encore floues sur les raisons, la manière dont a eu lieu l'accident est plus claire. France 3 Provence-Alpes a eu accès à une vidéo surveillance qui a enregistré la circulation et l'accident ce jour-là.

Ce jeudi, vers 15h30, les marins pompiers de Marseille ont été appelés pour intervenir sur un accident de la circulation, ayant entraîné la mort de deux personnes et un incendie sur plusieurs véhicules au niveau du 564 de l'avenue du Prado.

Une vitesse excessive en cause

Contrairement aux premières informations recueillies sur place, le véhicule en feu ne circulait pas à contresens. Sur les images de vidéosurveillance que France 3 Provence-Alpes a pu consulter, on voit très distinctement, le premier véhicule, arriver doucement, dépasser une place de stationnement, mettre son clignotant et commencer la manœuvre avant d'être percutée à très vive allure par une grosse cylindrée. Le véhicule de type SUV, de couleur sombre, dans sa vitesse, a percuté le côté gauche de la petite voiture citadine en train de faire son créneau, l'a emmené dans sa course folle sur plusieurs mètres et s'est encastré dans un autre véhicule déjà stationné plus loin. Le feu a pris à ce moment-là.

La vidéo ne dure que quelques secondes, mais on devine la violence du choc.

Tentatives vaines de secours 

"À l'arrivée du premier engin, les marins-pompiers n'ont pu que constater les trois véhicules en feu et les deux victimes à proximité du véhicule, expliquait le jour même le commandant des opérations de secours. Ces personnes sont mortes à cause du feu a priori." La conductrice d'un quatrième véhicule non brûlée a été prise en charge. 

Les corps des deux personnes se trouvaient à proximité du véhicule, car des témoins directs de la scène sont intervenus pour porter secours aux personnes prises au piège de l'habitacle. Notamment deux personnes dans une camionnette blanche qui suivait le SUV qui a percuté la voiture des victimes.

Sur les images, on peut distinguer de nombreuses personnes qui se relayent pour extraire les corps de la voiture. Ils s'y reprennent à plusieurs fois, parce qu'ils semblent incommodés par la fumée et la vive chaleur dégagées par les flammes. Ils tentent même d'ouvrir plus largement la portière en la faisant sortir de ses gonds à grands coups de pieds. Les deux personnes ont été extraites du véhicule, mais n'ont pas survécu à ce terrible choc et aux flammes.

Au total, 32 marins pompiers ont été mobilisés sur cette opération.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité