• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Aix-Marseille-Métropole : le conseil vote l'harmonisation du tarif des transports

Avec le Pass Intégral, on peut désormais voyager dans toute la métropole / © Frédéric Renard
Avec le Pass Intégral, on peut désormais voyager dans toute la métropole / © Frédéric Renard

Le conseil de la Métropole Aix-Marseille Provence s'est réuni jeudi en séance plénière.  Parmi les rapports soumis au vote, l'approbation de la nouvelle grille tarifaire des transports en commun après la mise en place du Pass Intégral... Et l'augmentation du prix des abonnements.
 

Par PG

Fini les multiples tickets de métro, de bus ou bien billets de trains en poche. Si le Pass Intégral de la Métropole Aix-Marseille-Provence est en place depuis février 2018, il restait au conseil, à voter la nouvelle grille tarifaire. C'est chose faite depuis ce jeudi 28 mars. Les conseillers métropolitains ont voté en séance plénière, une délibération visant à harmoniser les tarifs des transports en commun sur tout le territoire. 

Le Pass Intégral Kezaco ? 

Avec le Pass Intégral, il est possible, depuis février 2018, de circuler sur toute la métropole, que ce soit en bus, en métro ou encore en TER, grâce à une unique carte, et un unique abonnement : 73 euros par mois, ou 813 euros par an. Un tarif, aligné sur celui du Pass Navigo en Ile-de-France. 
 

Et pour les autres ?

La Métropole Aix-Marseille, c'est 92 communes. Mais c'est surtout 14 réseaux de transport en commun différents, et autant de politique tarifaire. (RTM, Cartreize, Aix En Bus, Ciotabus, SNCF ...) C'est sur ce point que le plus gros du travail attend la métropole. Car chaque compagnie de transport en commun, présente sur le territoire, a sa propre grille tarifaire : abonnements, tarifs réduits, gratuités. Les communes vont devoir harmoniser leur tarifs, à l'échelle de la métropole, pour pouvoir proposer des tarifs segmentés. Un chantier d'envergure, pour un territoire qui a plus de 40 ans de retard en matière de transports. 

La métropole a ainsi été découpée en 4 zones, à chaque zone son abonnement. 
 
© Métropole Aix-Marseille-Provence
© Métropole Aix-Marseille-Provence


Et combien cela va-t-il nous coûter ? 

La Métropole Aix-Marseille, c'est 1 million et demi d'usagers. Abonné, occasionnel, la facture n'est pas la même. Que l'on se rassure, le ticket solo, à usage unique, ne va pas augmenter. Pour la RTM par exemple, c'est 1.40 euro le trajet. 
 

Pour les abonnés par contre, la Métropole prévoit une augmentation d'1 euro. Une hausse que Roland Blum, 1er vice-président de la Métropole délégué aux Transports, explique en partie par l'inflation, et par les investissements à réaliser sur le réseau : 

Il y a des investissements supplémentaires à réaliser, un matériel à renouveler, et à partir du moment où on bénéficie d'un meilleur réseau, et d'une meilleure qualité de service, il est normal d'augmenter les tarifs. Une augmentation légère, de seulement 1 euro pour les abonnements.

L'élu métropolitain précise enfin qu'un pass étudiant, et un pass senior seront proposés, à moins d'un euro par jour pour circuler sur le territoire.
 

Les métropolitains vont-ils abandonner leur voiture ? 

C'est tout le défi du territoire, et c'est que ce souhaite par exemple Loïc Gachon, maire de Vitrolles, commune quotidiennement saturée d'automobilistes aux heures de pointe : "il faut qu'on réussisse à ancrer une culture du ferroviaire, comme c'est déjà le cas à Paris ou à Lyon
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Label Tourisme et Handicap, état des lieux.

Les + Lus