8 mai 1945 : La cérémonie à Marseille

Hommage ce matin à Marseille en présence des différents corps de l'armée et des représentants de l'Etat français / © France 3 Provence-Alpes
Hommage ce matin à Marseille en présence des différents corps de l'armée et des représentants de l'Etat français / © France 3 Provence-Alpes

Représentants des pouvoirs publics et élus ont célébré le 70e anniversaire de la capitulation nazie à travers des allocutions et des dépôts de gerbe. 

Par Claire Pain

Neuf mois après le débarquement des forces alliées en Provence en août 1944, la seconde guerre mondiale prenait fin en Europe avec la capitulation des Nazis le 8 mai 1945. Ce vendredi, de nombreuses cérémonies commémoratives ont été organisées dans la région. Les citoyens étaient invités à se recueillir devant le monument aux morts. A Marseille, le sénateur-maire Jean-Claude Gaudin était aux côtés de la nouvelle président du conseil départemental des Bouches-du-Rhône, l'UMP Martine Vassal. Le préfet était également présent.

Recueillement et souvenir

L'hymne national a été joué, le drapeau français salué et un hommage aux anciens combattants a été rendu. Ecoutez d'ailleurs Francis Agostini, le président de la coordination des associations d'anciens combattants des Bouches-du-Rhône, il se souvient parfaitement de l'émotion ressentie lorsque le Général De Gaulle a annoncé la capitulation nazie,signée le 7 mai 1945 à Reims et le lendemain à Berlin : 

Interview d'Ali Martiniki et Laurent Esnault


Découvrez quelques images et ambiances de la cérémonie qui s'est tenue ce matin au niveau du Monument aux mobiles sur le haut de la Canebière à Marseille : 

Images : Laurent Esnault

Devoir de mémoire et passage de témoin

Cette cérémonie du 70e anniversaire de la capitulation nazie a également été l'occasion d'un passage de témoin entre générations. Les uns ont lutté,  résisté, se sont battu pour que les générations futures vivent dans un pays libre. Ces jeunes de 2015 n'ont pas connu les affres, les souffrances, l'indicible de la guerre. Mais ils sont là aujourd'hui pour transmettre à leur tour ce devoir de mémoire.  Indignez-vous, sachez dire non, ranimez la flamme. C’est le message de cette journée
 
Images : Laurent Esnault






Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus