Cet article date de plus de 7 ans

Bienvenue à Gomet', le nouveau média métropolitain

Il a fait sa rentrée hier sur la toile. Gomet' un nouveau média en ligne consacré à l'actualité de la grande Métropôle Aix-Marseille s'est lancé sur la toile pour mieux informer les habitants de ce nouveau territoire en construction. 
Trois têtes jeunes et visiblement bien faites. Pas plus de 75 ans à eux trois. C’est l’équipe de Gometmédia.
De gauche à droite, Emilie Dolladille, Amandine Briand et Jérémy Collado, l'équipe de Gomet'.
De gauche à droite, Emilie Dolladille, Amandine Briand et Jérémy Collado, l'équipe de Gomet'. © http://www.go-met.com

Autour d’Amandine Briand, la présidente, arrivée de Rouen il y a un an et diplômée de l’école de journalisme de Sciences Po Paris en 2012, deux jeunes journalistes :Jérémy Collado, issu de la même promo, formé à la télévision auprès de Serge Moati et Franz-Olivier Giesberg et Emilie Dolladille, Marseillaise, major de sa promotion de l’Institut Européen de Journalisme de Marseille
L’autre local de la rédaction, c’est Jean-François Eyraud, ancien directeur de la Provence numérique, lequel apporte dans ses bagages son expérience du terrain et son précieux réseau de contacts sur la région.


Media métropolitain

Gometmédia est un « pureplayer », comprenez un média qui n’existe que sur internet. Le site se positionne sur les 93 communes de la grande Métropôle Aix-Marseille, sans être lié à la future institution qui verra le jour en janvier 2016.
Gomet’ se fixe d’informer les habitants de ce nouveau territoire en construction et de les aider à mieux en comprendre les enjeux.

On va faire de la pédagogie, expliquer comment cela va se mettre en place.. comment ça va se passer.. en utilisant des infographies, des cartes, des vidéo, tous les formats possibles sur internet. »


explique Amandine Briand.
Même chose pour l’actu, politique, économie, sociétale et culturelle ou sportive.

On va parler d’mais avec des angles décalés.. de toute l’actu même de l’OM.. mais d’autres médias le font déjà très bien.. nous ce que nous voulons c’est apporter un autre regard en nous servant d’autres formats, très variés.. des sons, des vidéos, des diapo sonores…


Le site est actif depuis hier seulement mais il est déjà relayé depuis des mois sur les réseaux sociaux par un compte Facebook (1305 « j’aime » au compteur) et un compte Twitter suivi par 359 abonnés.

Pub et médialab

Objectif : atteindre le million de vues en moins d’un an. Gometmédia entend tirer 50 % de son financement de la publicité, et l’autre moitié de son médialab piloté par Jean-François Eyraud autour d’activités de formations (web, montage, photo) avec des entreprises de la région en partenariat avec le Pôle média de la Belle de Mai.
Les prochains mois s’annoncent difficiles. Dans un premier temps, aucun des associés ne pourra être payé reconnaît Amandine.

C’est un sacrifice nécessaire.. on se laisse quelques mois pour voir comment s’installe l’audience et confirmer qu’il y a bien la place pour un média sur ce territoire."







Premier bilan dans six mois. On souhaite bonne chance et longue vie à ce nouveau venu sur la toile provençale.





Poursuivre votre lecture sur ces sujets