Deux navires de croisières toujours bloqués pour saisie conservatoire

Publié le Mis à jour le

Les navires n'ont toujours pas pu quitter Marseille en raison d'impayés. Les équipages sont à bord, dans l'ennui et l'inquiétude.

L'affréteur  portuguais des navires qui appartiennent à un armateur australien, ne s'est pas acquitté de ses dettes. Ses bateaux de croisières seront maintenus à quai par la justice tant que l'affaire ne sera pas réglée. A bord, près de 400 personnes, hommes et femmes d'équipage. Des ordinateurs et téléphones ont été mis à leur disposition pour qu'ils puissent tenir leurs familles informées.
Ce genre de situation peut durer de longs mois, comme cela a été le cas l'an dernier à Sète.