• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Maryse Joissains ne veut pas de la métropole

© AFP
© AFP

La maire UMP d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) a déclaré que les élus sont "vent debout contre la métropole". 

Par Christophe Monteil avec l'AFP


Pour Maryse Joissains, le gouvernement ne peut pas imposer cette métropole aux intercommunalités entourant Marseille pour régler les problèmes
de la cité phocéenne.

"Il n'y a pas la moindre feuille de papier à cigarettes entre nous. Les élus locaux de tous bords sont vent debout contre la métropole", a t'elle déclaré  à l'AFP.Les présidents des intercommunalités se sont retrouvés aujourd'hui, à Arles, pour entériner un projet de Pôle métropolitain
dans le département, et non de métropole. Cette réunion était prévue de longue date et n'a rien à voir avec les propositions du premier ministre, hier soir, après le comité interministériel sur la ville de Marseille. 

"On nous dit: Marseille a des problèmes, on va donc les étendre à tout le territoire. Mais c'est du délire ! Nous, on gère bien. On n'a pas besoin que des gens viennent prendre nos ressources. On n'a pas envie de lever d'impôts supplémentaires qui seront gérés à distance. Qu'ils commencent par régler leurs problèmes, ce qui va prendre des années, et on réfléchira peut-être après à davantage d'intégration", a ajouté Mme Joissains.

"Le préfet des Bouches-du-Rhône a renoncé fin 2011 à faire un schéma départemental de coopération intercommunale" dans le cadre de la réforme territoriale, "et le délai prévu pour le faire est dépassé...le gouvernement ne peut pas imposer la métropole, sauf à prendre une loi spéciale pour Marseille, ce qu'il n'est pas en capacité de faire", a-précisé l'élue d'Aix-en-Provence.

"Marseille ne peut pas imposer ses décisions car le reste du territoire est soudé. Si la ville se fait métropole, cela ne dépassera pas le cadre actuel de MPM", l'actuelle communauté urbaine de Marseille, qui réunit 18 communes, a conclu Maryse Joissains.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, demande la création d'une métropole entre les intercommunalités actuelles de Marseille, Aubagne, Aix, Martigues, Salon-de-Provence et Istres. Mr Ayrault se rendra lundi et mardi à Marseille pour "pour engager le dialogue sur ce projet".

Selon Madame Joissains, les intercommunalités des Bouches-du-Rhône veulent mettre en place d'ici fin 2012, un pôle métropolitainpour investir dans des infrastructuresau niveau du département dans les domaines des transports, de l'université et des énergies renouvelables principalement.


La carte de la métropole proposée par le gouvernement

 / ©
/ ©
.

A lire aussi

Sur le même sujet

Aix-en-Provence : l'association "une image pour tous"

Les + Lus