Cet article date de plus de 4 ans

Mondial la Marseillaise : l'équipe Laborde s'impose (13-2) lors de la quatrième partie

Deux mènes pour rentrer dans le match. Voilà ce qu'il a fallu à l'équipe Laborde (Cortes - Renaud) pour remporter le premier match de la journée au parc Borély. 
© France 3 PACA
Le coup d'envoi de l'ensemble des parties a été donné à 9h au parc Borély. Sous un soleil déjà intense, ce quatrième tour Laborde - Djiridane s'est joué sur un tronçon ombragé, pour le plus grand plaisir des nombreux spectateurs.

Deux mènes à l'avantage de l'équipe Djiridane 


Les joueurs marseillais sont parfaitement rentrés dans cette partie en jouant à plus de 9 mètres. Simon Cortes a d'ailleurs demandé à l'arbitre de mesurer la distance jusqu'au cochonnet pour voir si le lancer été valable (NDLR : il ne doit pas dépasser 10 mètres). À 9m93, la rencontre pouvait se poursuivre normalement. 
Dans un début de partie disputée, l'équipe Djiridane a remporté deux points sur les deux premières mènes. Par rapport aux matchs de la veille, cela présageait un tour beaucoup plus compliqué pour Laborde et ses compères. 

Djiridane s'est ensuite écroulé 


C'est à partir de la troisième mène que l'équipe Djiridane a commencé à déchanter. Aux lancers comme aux tirs, ils ont manqué d'éfficacité. Des erreurs qui se sont payées cash face à des adversaires d'un tel niveau. 
Dans ce match comme dans la journée d'hier, Marcel Laborde a eu un niveau exceptionnel. Le capitaine de l'équipe est toujours aussi à l'aise, à 7 mètres comme à 15, lorsque le cochonnet s'en va. Face à un si grand pointeur, Djiridane n'a pas eu le répondant nécessaire pour rivaliser dans cette partie.

À la septième mène (12-2), Marcel Laborde s'est une nouvelle fois gratifié d'un lancer exceptionnel à longue distance pour donner la victoire à son équipe. 

►Vivez le mondial à pétanque en direct sur paca.france3.fr







Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la marseillaise à pétanque sport pétanque