Cet article date de plus de 4 ans

Mondial La Marseillaise à pétanque : Heredia sort en beauté les tenants du titre

Quelle belle partie ! Sébastien Heredia et ses partenaires ont été grandioses face à un Jean-Charles Dugény en dessous de son niveau.
© Hervé Lavigne
La force des tenants du titre, c'était leur énorme jeu au point. La prestation, jusqu'à aujourd'hui, de Jean-Charles Dugény avait permi à son équipe de se sortir de parties disputées. Un appoint qui rendait les mènes confortables pour ses champions du monde de partenaires, Thierry Grandet et Didier Chagneau. Seulement, lors de cette demie-finale, le pointeur est un peu passé à travers. Et Sébastien Heredia ne leur a laissé aucune chance.

►Réaction Heredia

Quatre carreaux à la dernière mène

Hérédia en effet a joué une partie prodigieuse : deux seules boules manquées, et une rafale de carreaux. Son milieu Mickaël Maille l'a efficacement secondé, et leur équipe a pu ainsi largement profiter de l'approximatif appoint de Dugény, vraiment en grande difficulté sur ce terrain. Le voir seul au bout du jeu, la mine défaite, résumait parfaitement son état d'esprit : dépité. Ses collègues Didier Chagneau et Thierry Grandet ont tenu la baraque, maintenant le suspens et laissant croire à une remontada. Une remontada entamée à la onzième mène, avec trois points chèrement gagnés, et un petit recollage au score à 7 à 10, après avoir été menées 4 à 10. Mais la dernière mène a vu une pluie de carreaux.

►Réaction Dugény

Deux nets déjà d'un Sébastien Hérédia sur un nuage. Derrière, son milieu Mickaël Maille alignait une belle frappe, puis un carreau retentissant 20 derrière le but. Didier Chagneau lui restait deux fois un peu court. Peut-être l'équipe Dugény aurait dû tirer avant, afin de ne pas subir la loi de leurs adversaires et surtout de casser la gagne. Car Didier Vandycke lui n'a pas fait de détail : deux tirs à trois, un petit palet  puis un carreau pour conclure cette demie-finale. 

►Résumé de la partie


Demain, parviendront-ils à maintenir ce niveau de jeu face à l'épouvantail Rocher ? Sauront-ils gérer cette énorme pression de jouer cette finale de la Marseillaise face à une équipe qui explose tout le monde depuis le début de ce Mondial ? Nous le vivrons en direct sur notre site. 

►La partie en intégralité

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la marseillaise à pétanque sport pétanque