Pas d'internet à la maison ? Allez sur une plage marseillaise

La municipalité de Marseille veut rendre sa ville "intelligente". Pour cela, un dispositif expérimental est installé le long des plages du Prado. Dispositif numérique, évidemment. Borne numérique, escale numérique, abri photovoltaïque, tout en "ique".

La municipalité de Marseille a décidé de faire du littoral phocéen un de ses territoires numériques d'innovation. De la base nautique du Roucas Blanc à la Vieille Chapelle, en passant par le Parc Borély, un dispositif expérimental est déployé. 


Borne numérique


Une borne numérique donnera accès à de nombreuses informations en temps réel sur l'agenda, les événements, la météo, les plages, la qualité de l'air, de l'eau, les transports, les toilettes publiques, les douches et disposera du fil twitter de la ville de Marseille.


Escale numérique


Une escale numérique, à l'entrée du Parc Borély, est décrite par la mairie comme une élégante structure dotée de sièges, d'un écran interactif, d'une borne WIFI et d'un toit végétalisé.

Abri photovoltaïque


Un abri photovoltaïque, au niveau du Bowl des plages du Prado, permettra de recharger les mobiles grâce à ses 4 ports USB, alimentés par des panneaux solaires.


Mât énergétiquement autonome


Un mât énergétiquement autonomeà proximité de la base nautique du Roucas Blanc servira de  station météo connectée et alimentée par des panneaux solaires et une mini-éolienne. Ce mât permettra de mesurer la température de l'air, la force et l'orientation du vent et la pluviométrie.


Bornes WIFI 


Ce dispositif sera accompagné de solutions pérennes pour assurer la connectivité : 12 bornes WIFI-public amélioreront, en permanence et de façon durable, la couverture des plages.

Cette expérimentation, respectueuse de lʼenvironnement, s'inscrit dans un bien plus vaste projet à long terme. Un projet nommé "Plage connectée ». 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité