• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marylise Lebranchu à Marseille pour la conférence métropolitaine

La ministre de la réforme de l'Etat, de la Décentralisation et de la Fonction Publique, Marylise Lebranchu en visite à Châlons-en-Champagne / © France 3 Champagne-Ardenne - Photo: Claudine Crenn
La ministre de la réforme de l'Etat, de la Décentralisation et de la Fonction Publique, Marylise Lebranchu en visite à Châlons-en-Champagne / © France 3 Champagne-Ardenne - Photo: Claudine Crenn

La ministre de la Décentralisation revient une nouvelle fois sur son projet de grande métropole. Six intercommunalités autour de Marseille sont concernées, soit une population de deux millions de personnes. Mais la contestation est vive.

Par Ghislaine Milliet

Marylise Lebranchu a toute la journée de cette conférence pour tenter de convaincre. Particulièrement les élus locaux qui craignent de voir leurs compétences diminuées. Son projet propose une gestion commune en matière de transports, de logement et de développement économique. C'est déjà le cas pour d'autres grandes métropoles européennes. 

 / ©
/ ©


Mais la résistance est forte. Dans le même temps, une grande manifestation est organisée sur le rond-point du Prado. Le pays d'Aubagne a affrété dix-sept bus pour se rendre sur les lieux de la contestation. Les élus aixois  se tiendront dehors, écharpe tricolore en bandoulière. Une partie des élus de gauche à Marseille est également réticente. 103 maires sur les 119 que compte le département participent à ce grand rassemblement.

DMCloud:22951
Les maires en colère


Hormis l'intercommunalité de Marseille, toutes les autres s'opposent à la grande métropole sous cette forme. Beaucoup réclament une réelle concertation avec les représentants de la population et les citoyens eux-mêmes.
La conférence se déroule aujourd'hui sous forme de plusieurs tables rondes portant notamment sur la gouvernance et sur la place de l'aire urbaine Aix-Marseille-Provence en Méditerranée et dans le monde.

Le Dr Guevara explique la portée de cette modélisation numérique

Les + Lus