Métropole Aix-Marseille : florilège de réactions

C'est dans le Palais du Pharo à Marseille que doit s'installer le conseil de la Métropole Aix-Marseille. / © DIDIER SAULNIER/ MAXPPP/MAXPP
C'est dans le Palais du Pharo à Marseille que doit s'installer le conseil de la Métropole Aix-Marseille. / © DIDIER SAULNIER/ MAXPPP/MAXPP

Après la décision du Conseil constitutionnel ce matin qui balaie les recours contre la répartition des sièges entre les communes, voici les réactions des élus qui nous sont déjà parvenues. 

Par Alice Robinet

Guy Teissier, député des Bouches-du-Rhône, Les Républicains :

« Je prends acte de la décision des Sages de la rue Montpensier, qui ont validé le dispositif de la loi créant la métropole. Cette décision va nous permettre d’installer les instances de la gouvernance métropolitaine sans délai. Enfin la Métropole Aix-Marseille-Provence va pouvoir exercer ses compétences au bénéfice de nos concitoyens, de nos communes et du développement de notre territoire ».

Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, Les Républicains : 

[..].Le consensus le plus large doit maintenant prévaloir parmi les élus métropolitains afin que la Métropole soit porteuse d’avenir et de réussite pour l’ensemble des communes du territoire et leurs habitants."

Marie-Arlette Carlotti, députée des Bouches-du-Rhône et conseillère municipale de Marseille, Parti Socialiste  
[...] Les opposants à la métropole vont devoir accepter cette décision. Il nous appartient à présent de réélire notre Président, de composer notre exécutif et de nous mettre au travail sans plus tarder. Ensemble, avec les 92 communes qui compose (sic !) la métropole, dans le respect de chacun, ne perdons plus de temps, regardons devant et donnons-nous  les moyens de développer efficacement et durablement notre territoire.  Il en va de l’intérêt de nos concitoyens [...]"

Maryse Joissains, maire Les Republicains, Aix-en-Provence







Ce à quoi le député Patrick Mennuci répond :






Georges Cristiani, Maire de Mimet (sans étiquette), Président de l’union des Maires des Bouches-du-Rhône 
"De la cohésion des Maires dépendra nos actions dans cette mécanique. L’Union des Maires fera en sorte que les 92 communes de la métropole soient au centre du dispositif décisionnel car seule une gouvernance partagée et concertée sera la clef de la réussite de cette métropole. Les faits ont prouvé que les passages en force sont improductifs. La métropole, pour fonctionner, devra compter sur les maires ! "

Martine Vassal, présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône 
[...]Je serai particulièrement attentive à ce que l’esprit de rassemblement anime la gouvernance de la Métropole. Sur ces bases claires, il faut désormais se mettre au travail pour faire avancer efficacement les projets autour de deux grandes priorités : le développement économique et les transports. D’ailleurs, nous avons décidé d’investir 300 millions d’euros sur 5 ans pour construire un véritable schéma d’organisation des transports qui concerne tous les modes de déplacement. [...]

Jacques Pfister, président de la CCI Marseille Provence
"Cette décision doit mettre fin aux atermoiements et aux blocages. Les acteurs économiques sont dans les starting blocks pour construire et accompagner, aux côtés du Président de la Métropole et de ses élus, les grands projets économiques destinés à positionner Aix-Marseille-Provence au sein des meilleures métropoles européennes. La CCI Marseille Provence, qui a porté avec détermination la construction métropolitaine, mettra en œuvre toutes les actions nécessaires à sa réussite."

A lire aussi

Les + Lus