La pêche à la palourde est à nouveau autorisée sur l'Etang de Berre

© F 3
© F 3

La pêche à la palourde est à nouveau autorisée dans l'étang de Berre. Les coquillages y sont en quantité suffisante. Depuis 2005, la centrale hydroélectrique de Saint-Chamas a réduit ses rejets d'eau douce dans l'étang

Par Annie Vergnenegre

La pêche à la palourde est à nouveau autorisée dans l'étang de Berre. Les coquillages y sont en quantité suffisante. Depuis 2005, la centrale hydroélectrique de Saint-Chamas a réduit ses rejets d'eau douce dans l'étang. Conséquence, le taux de salinité est remonté.

Vente réglementée


La "pêche" de la palourde japonaise se fait à pieds sur les bords de l'Etang-de-Berre. Le quota autorisé est fixé à 40 kilos par jour, mais seules les palourdes de 3 cm peuvent être commercialisées. 

Reportage de Robert Papin et de Gilles Guérin :

(Intervenants : Anthony Herlemann pêcheur professionnel de l'Etang-de-Berre, Nicolas Maillot biologiste marin du GIPREB)

Sur le même sujet

Samuel Le Bihan présente un prototype censé transformer le plastique en diesel à Antibes

Les + Lus