Canicule en Paca, comment faire face au coup de chaud

Vous avez mal à la tête ? Des crampes ou des nausées ? Ces symptômes sont peut-être liés à la chaleur. On peut habiter dans le sud et souffrir des températures actuelles. Jusqu’à 40 degrés hier, samedi 14 août. Le coup de chaleur peut même causer la mort.

En Paca, trois départements sont en alerte orange canicule : les Alpes de Haute-Provence, le Var et les Alpes-Maritimes. L'épisode caniculaire se poursuit et peut faire mal aux femmes enceintes, aux sportifs, aux maçons...

Que fait votre corps quand il a trop chaud ?

Il transpire pour compenser l’augmentation de la température. Le débit sanguin augmente au niveau de la peau. Ce sont des mécanismes de thermorégulation. Il arrive qu’ils soient débordés.

Quels sont les symptômes ?

Les principales pathologies sont les maux de tête, les nausées, les crampes musculaires et la déshydratation.

Si vous avez des étourdissements, mal à la tête, si vous ressentez de la fatigue des crampes et des spasmes, placez-vous à l’ombre, buvez de l’eau et massez les muscles douloureux.

Qu'est-ce que le coup de chaleur ?

Vous avez trop chaud, trop longtemps, votre "système de refroidissement" ne fonctionne plus, et votre température corporelle augmente dangereusement. Le coup de chaleur se reconnait à une sensation d’étouffement, une confusion mentale, une respiration rapide, des vomissements, des convulsions et de l’angoisse.

En cas de coup de chaleur, appelez les secours, placez la victime au frais et rafraichissez-là.

Le coup de chaleur peut être fatal, appelez le 15 ou le 18.

Cette plateforme infos service peut aussi vous conseiller (mais elle n'est pas prévue pour les urgences)

08000 06 66 66

Qui est sensible à la chaleur ?

Les femmes enceintes, et surtout les nourrissons, sont très exposés en cas de fortes chaleurs. Un logement mal isolé en ville peut également devenir trop chaud. D'autant plus que la pollution augmente les risques.  

Les professionnels qui travaillent à l’extérieur peuvent souffrir de ces températures élevées. Les sportifs sont également vulnérables en raison des efforts physiques. Les randonneurs qui partent avec une bouteille d'eau pensent bien faire, jusqu'à ce qu'ils réalisent que c'est insuffisant. 

Les personnes sans domicile sont souvent victimes de la canicule. 

Et après ?

Selon Météo France, la nuit de vendredi à samedi a encore été très chaude, avec des températures en cette fin de nuit souvent supérieures à 20 degrés, atteignant même 23 à 26 degrés sur le littoral méditerranéen.

Demain lundi, les températures minimales resteront chaudes mais en journée, un rafraîchissement se fera sentir par la vallée du Rhône et l'Occitanie qui se généralisera à tous les départements en vigilance canicule mardi.

Autrement dit, les températures devraient redescendre !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
paca météo santé société pompiers faits divers