Chasse à la glu : la France a deux mois pour répondre à la mise en demeure de la Commission Européenne

Modèle de piège à la glu. / © FTV
Modèle de piège à la glu. / © FTV

La France a été mise en demeure par la Commission Européenne pour infraction à la Directive Oiseaux sur la protection d’espèces menacées le 25 juillet. En ligne de mire notamment, la tradition de la chasse à la glu, qui persiste uniquement en Paca. La France a 2 mois pour répondre.  

Par Annie Vergnenegre

La chasse à la glu, encore pratiquée au nom de la tradition dans 5 départements de Paca, est dans le viseur de la LPO depuis longtemps. Et désormais dans celui de la commission européenne.

"Suite à une plainte de la LPO, l’Europe met en demeure la France pour non-respect de la législation européenne sur la protection des espèces menacées" se réjouit La Ligue de Protection des Oiseaux ce vendredi sur Twitter :
"La Commission demande instamment à la France de prendre des mesures contre certaines pratiques de chasse autorisées sur son territoire au mépris du droit de l'UE" indique la commission dans le libellé de sa décision. La France autorise des pratiques de chasse non sélectives, comme la chasse à la glu et au filet, qui ne sont pas conformes aux exigences de cette directive."

Pas de dérogation

"Les États membres peuvent déroger à certaines dispositions de la directive, mais seulement à certaines conditions strictes, qui ne sont pas remplies en l'espèce, estime-t-elle.

Pour l'association 30 Millions d'Amis, "il est temps d'agir": 
La France "dispose à présent d'un délai de deux mois pour répondre aux préoccupations de la Commission. À défaut, celle-ci pourrait décider de lui adresser un avis motivé", conclut la Commission. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus