Covid : un ferry spécial à destination de Marseille va rapatrier des Français coincés au Maroc

La semaine dernière le Maroc a suspendu tous ses vols vers et en provenance de la France en raison de la crise sanitaire. Près de 4.000 Français sont coincés au Maroc. Des avions et ferries spéciaux vont être affrétés, notamment un ferry le 10 avril à destination de Marseille.

Un ferry de la compagnie La Méridionale à destination de Marseille,  va rapatrier le 10 avril prochain, des français qui étaient coincés au Maroc.
Un ferry de la compagnie La Méridionale à destination de Marseille, va rapatrier le 10 avril prochain, des français qui étaient coincés au Maroc. © Nicolas VALLAURI / MaxPPP

Les Français coincés au Maroc depuis le 30 mars dernier vont pouvoir rentrer chez eux à bord du Girolata, un ferry de la compagnie La Méridionale, dont la capacité maximale est de 650 passagers. 

"Le départ se fera de Tanger-Med le samedi 10 avril en fin de journée (l'horaire exact sera précisé ultérieurement, ndlr), pour une arrivée à Marseille le lundi 12 avril dans l'après-midi", a confirmé Laurent Dhoorme, responsable de la communication à La Méridionale. 

Un formulaire en ligne et un test négatif 

Les Français candidats au rapatriement sont invités à remplir un formulaire en ligne. L'ambassade de France a publié sur son compte Twitter le formulaire en question. 

La compagnie prend ensuite contact avec la liste des passagers communiquée par les autorités françaises, car l'inscription en ligne ne suffit par pour embarquer à bord du Girolata. 

De plus, les passagers devront présenter un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant le départ, précise l'ambassade de France. 

Enfin, pour le moment il n'est pas prévu d'autres ferries mais "s'il faut rapatrier d'autres ressortissants, nous serons disposés à le faire", affirme Laurent Dhoorme. 

Avions et bateaux

En plus du ferry vers Marseille, la France a pu obtenir des autorisations de liaisons spéciales dans le sens Maroc-France, avec plusieurs vols ces derniers jours et dans les prochains jours. 

Quelque 3.000 ressortissants espagnols et près de 4.000 Français ont été recensés à travers le royaume. 

De son côté, l'Espagne a obtenu des autorisations pour un vol "spécial" qui a décollé dimanche 4 avril vers Madrid avec environ 350 passagers.

La veille,  le 3 avril, près de 800 passagers ont pu embarquer à bord d'un bateau de Tanger vers Algeciras, selon le compte Twitter de l'ambassade espagnole au Maroc. Deux autres ferries sont prévus les 7 et 8 avril.

Etat d'urgence sanitaire

Au printemps dernier au moment de la fermeture des frontières. Des milliers de touristes, dont 60.000 Français avaient été bloqués, mais avaient finalement pu rentrer chez eux grâce à des vols spéciaux.

En mars dernier, le Maroc a déclaré l'état d'urgence sanitaire et depuis ses frontières sont restées fermées, même si les voyages restent possibles avec des autorisations spéciales.

Depuis le début de la pandémie, le pays a enregistré près de 500.000 cas, dont 8.857 décès. Les autorités envisagent un couvre-feu nocturne (19h-5h) lors du prochain ramadan qui débutera le 13 avril.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société