En 2018, le mari de cette Montpelliéraine décède d'un glioblastome, plus communément appelé cancer du cerveau. Pour lui, elle a imaginé ce défi, nager 18 km en pleine mer, au large de l'île de Porquerolles. Objectif : récolter des fonds pour lutter contre cette maladie. 

Samedi 8 juin 2019 ou le jour J pour le défi de Laetitia Clabé. Sous un beau soleil et dans une mer plutôt calme, elle nage sans interruption depuis 8 heures du matin.

Partie non loin de l'île de Porquerolles, elle va d'abord rejoindre le fort de Brégançon avant de longer la côte jusqu'à la plage de Largentière à La Londe-les-Maures. Un lieu symbolique puisque c'est dans ce petit coin de Paradis que la Montpelliéraine venait plonger avec son mari avant que celui-ci ne décède d'une tumeur au cerveau en 2018.


Quand je nage, je pense à mon mari, aux malades… à ma famille...

C'est pour lui que Laetitia Clabé s'est lancé ce défi. Depuis 8 mois, elle s'est entraînée sans compter... en mer, en rivière dans des eaux froides afin de s'acclimater aux conditions les plus difficiles. Un défi extrême, sans combinaison ni palme pour la nageuse qui, durant plus de 7 heures, va devoir lutter contre les courants.
 

A travers ce défi … Laetitia Clabé… a un objectif : informer, sensibiliser sur le glioblastome… la maladie qui a emporté son mari. Chaque année en France, on dénombre 2 400 nouveaux cas en France. Plus communément appelé cancer du cerveau, il laisse en moyenne 14 mois d'espérance de vie malgré les protocoles médicamenteux et chirurgicaux.

Grâce à l'association qu'elle a créée - "Des étoiles dans la mer" -, Laetitia Clabé espère récolter un maximum de fonds pour financer la recherche. 18 000 euros ont ainsi déjà été versés au projet Gliotex mené à l'hôpital de la Pitié-Salpétrière à Paris.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité