Fin des alertes oranges sur les Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes et Alpes-Maritimes

On peut souffler ! La vigilance orange qui touchait les Alpes-du-sud (Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes et Alpes-Maritimes) en raison d'un risque d'avalanche a été levée en milieu de journée ce mardi 12 décembre.

Le Loup, fleuve des Alpes-Maritimes ce mardi 12 décembre
Le Loup, fleuve des Alpes-Maritimes ce mardi 12 décembre © Jérôme Sallier
"Le pic d'activité avalancheuse est désormais passé et le risque de départ spontané d'avalanche diminue nettement. De ce fait, plus aucun massif n'est en risque très fort d'avalanche", a prévenu Météo-France. Les autorités avaient déconseillé les sorties en montagne en raison d'un risque d'avalanche élevé dû aux forts cumuls de neige fraîche associés au redoux et aux vents tempétueux.

Les alertes lancées samedi après-midi sur douze départements ont évolué au fil des jours, certains départements étant retirés, puis d'autres ajoutés, pour culminer à un maximum de 34 départements concernés lundi matin, pour des raisons diverses liées à des tempêtes hivernales sur différentes parties du pays. 

A Nice et dans sa région, le littoral a été en partie interdit au public face au risque de vagues-submersion et de pluie-inondation. Fermé lundi, l'aéroport de Nice-Côte d'Azur a rouvert mardi même si des retards sont à prévoir, a prévenu l'aéroport.
 - avec AFP

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter