Cet article date de plus de 5 ans

Grève à Air France : le mouvement se poursuit

La grève des hôtesses et stewards d'Air France entame son deuxième jour ce jeudi avec "un peu plus d'annulations de vols" que la veille.
Déjà à la fin du mois de mai le personnel d'Air France s'était mobilisé.
Déjà à la fin du mois de mai le personnel d'Air France s'était mobilisé. © BORIS HORVAT / AFP
Deuxième jour de mobilisation pour des hôtesses et stewards d'Air France dans toute la France avec "un peu plus d'annulations de vols" que la veille ont indiqué des sources aéroportuaires à l'AFP.

Même s’il n'y a pas eu d' "annulation à chaud", selon les sources aéroportuaires. Dans ses prévisions, Air France indiquait prévoir d'assurer jeudi "près de 80%" de ses vols. La compagnie tablait sur "plus de 90%" de long-courriers assurés, "plus de 70%" de moyen-courriers et "plus de 80%" de vols intérieurs.

A l’aéroport Marseille-Provence, 104 vols au départ ont été annulés et 121 vols à l’arrivée. En grève jusqu'au 2 août, en plein chassé-croisé estival, le personnel naviguant proteste contre la reconduction pour 17 mois de l'accord d'entreprise fixant les règles de travail, de rémunération et en matière de déroulement de carrière en ce qui concerne les hôtesses et stewards, jugeant cette durée "insuffisante".

Une grève des pilotes a commencé jeudi aussi chez Aigle Azur, qui a prévu d'annuler 20% de ses vols. Propriété du groupe de transport et de logistique GoFast, la compagnie dessert l'Algérie, le Portugal, le Mali, la Chine et le Sénégal, au départ de six villes en France notamment Marseille.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève air france aéroport de marignane économie transports transports aériens mouvement social social grève