Guerre d'Algérie : comment se réconcilier ?

2022 marquera les 60 ans de la fin de la Guerre d’Algérie, une guerre dont les blessures sont toujours profondes entre les deux pays. On en parle ce jeudi 18 février dans le #18H30Paca.

2022 marquera les 60 ans de la fin de la Guerre d’Algérie.

A l’approche de cet anniversaire, sous l’impulsion du président de la République, l’historien Benjamin Stora a rendu un rapport préconisant différentes mesures pour tenter de mettre en place des initiatives communes entre la France et l’Algérie sur la délicate question de la réconciliation des  mémoires.

Sur son site internet, l’historien raconte comment il a travaillé. Il estime aussi qu’aujourd’hui en France 1 Français sur 10, soit 7 millions de personnes sont concernées directement par la guerre d’Algérie.

Ce n’est qu’une première étape. Préconisé par le rapport, une commission  « Mémoire et Vérité » va être créée. Elle devrait réunir diverses personnalités déjà engagées dans le dialogue franco algérien. Charge à cette commission, d’affiner les propositions dont certaines sont déjà fortement critiquées. Cette  commission sera aussi présidée par Benjamin Stora.

Critiques nombreuses

La publication du rapport Stora a suscité de nombreuses critiques tant du côté français qu’algérien. A Alger les anciens combattants dénoncent les propos d’Emmanuel Macron après la remise du rapport.

C’est « une démarche de reconnaissance » de la vérité mais il n’est pas question de « présenter des excuses » avait insisté l’Elysée.

En France de nombreuses voix se sont élevées contre ce rapport notamment dans la communauté des « pieds-noirs »

Pour en parler le 18h30 de ce jeudi 18 février a invité deux de ses représentants :

Ce lieu a vu le jour en 2019 à Aix en Provence.

Vos idées, vos réactions, vos commentaires avec #18h30Paca. Revoir nos émissions.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire à l'antenne vos rendez-vous international culture emmanuel macron politique