Briançon : Les Diables Rouges remontent en Ligue Magnus !

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aurélien Casanova

Briançon enfin de retour au sommet. En finale de Division 1, les Diables Rouges ont dominé Neuilly-sur-Marne 4-2, chez eux, devant près de 2400 personnes. Une 3ème victoire synonyme d'accession en Ligue Magnus, l'élite du hockey français.

Ils peuvent jeter leurs casques, c'est fait ! Les Diables Rouges s'embrassent un à un. Les voilà champions de Division 1. Un sacre qui les envoie en Ligue Magnus, trois ans après l'avoir quittée. Un pur bonheur pour le premier buteur du match, l'attaquant Lucas Bonnardel.

C'est incroyable. Dans une ambiance comme celle-là ça rappelle les souvenirs d'avant. C'est bien pour le club. C'est un rêve. 

Rapidement devant au score, Briançon se fait rejoindre en début de deuxième tiers-temps. Mais face aux Bisons de Neuilly-sur-Marne, les Haut-Alpins ne se sont jamais affolés. En double supériorité numérique, ils inscrivent deux réalisations en moins de deux minutes. Malgré la réduction du score en fin de rencontre des visiteurs, les Diables marquent un quatrième et dernier but qui scelle le sort du match. Les voici en Ligue Magnus, l'élite du hockey français. Mais pour pouvoir y rester, le président Guillaume Lebigot doit augmenter le budget du club.



 

En D1 on a 800.000 euros de budget, en Magnus minimum il nous faut un million. On va y arriver. Nos partenaires privés et public vont nous soutenir, et puis avec l'engouement que suscite une remontée en Magnus il y aura plus d'abonnements. Après avec un million on va jouer les six dernières places de la Magnus mais ce n'est pas grave. On va reprendre notre place dans le hockey montagnard à côté de Gap et Chamonix.

Pour le moment l'heure est à la fête. Le casse-tête financier et sportif commencera d'ici quelques jours. Car pour le président de Briançon, il faudra aussi tenter de garder l'ossature de l'équipe actuelle. 

Retour sur la superbe soirée des Diables Rouges avec Aurélien Casanova et Fabien Madigou
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité