Comment les Alpins se déplacent-ils ? Quelles distances parcourent-ils chaque jour ?
Pour quoi faire ? Autant de questions que posera l’enquête diligentée par le Schéma de Cohérence Territoriale.

Une grande enquête est en cours. Elle a débuté le 9 janvier et se terminera le 14 avril.
81 communes du grand bassin de Gap sont concernées : Gap, Tallard, le Champsaur, le Valgaudemar, le Buëch, le Dévoluy, le bassin de Serre-Ponçon et la vallée de l’Avance.
2000 foyers seront tirés au sort pour répondre à un questionnaire. Les "heureux voyageurs" seront contactés par téléphone. Ils resteront anonymes.



Voiture, vélo, bus


L’enquête est relative aux déplacements quotidiens des haut-alpins concernés, en dehors des trajets touristiques ou de loisirs. Ils seront interrogés sur leurs moyens de transports, la destination, le motif du déplacement ou l’usage des transports collectifs.

Un état des lieux


Les réponses seront très utiles pour concevoir une politique des transports adaptée aux usages.
Concrètement on pourra s’en inspirer pour améliorer la circulation, prévoir des places de stationnement, du covoiturage.

Le SCOT souhaite mettre en cohérence la pratique et les offres pour mieux répondre aux besoins des haut-alpins.
Un plan de mobilité rurale devrait voir le jour après l’enquête.



Scot ?
Le Scot est un schéma de cohérence territoriale. C'est un outil d'aménagement du territoire porté par le syndicat mixte de l'aire gapençaise
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité