Festival Tous dehors (enfin) à Gap, les 27, 28 et 29 mai

Publié le

Le festival Tous dehors (enfin) n’a jamais aussi bien porté son nom. Après deux années demi-teinte pour cause de crise sanitaire, la rencontre des arts de la rue de Gap dans les Alpes-du-Sud met les bouchées doubles pour sa 9ème édition. A ne pas manquer, du 27 au 29 mai.

Il est gratuit, grand public, festif et pluridisciplinaire. 3 jours de fête, 11 spectacles, 37 représentions, 3 nouveaux lieux et des nouvelles créations, le décor est planté. Il fallait au moins ça pour amorcer ces retrouvailles, annonce l’équipe du Théâtre La Passerelle Scène nationale et la Ville de Gap, organisateurs de l’événement. Le festival tous dehors (enfin) est aussi le lieu de rencontres et de résidence de nombreux artistes, dont les spectacles oscillent entre, danse, humour, émotion et société.

Zoom sur la programmation de cette toute nouvelle édition, fraîche et joyeuse.

Les gros patinent bien 

Du 100 % cabaret pour cette représentation burlesque et grand public, nommée 5 fois aux Molières 2022, qui met en scène un personnage imposant et magistral. Il emmène le spectateur dans un voyage extraordinaire et fantastique, une sorte d’errance, où se mélangent humour et catastrophe.
Compagnie Le Fils du Grand Réseau, de et avec Olivier Martin-Salvan et Pierre Guillois Du 27 au 29 mai – Espace du Conseil Départemental

Littoral

Une adaptation inédite du texte de Wajdi Mouawad, du même nom. Huit comédiennes et comédiens interprètent une épopée familiale bouleversante et poignante. Un périple qui retrace les époques, à travers le regard de Wilfrid, personnage central, à la recherche de ses racines.
Collectif du Prélude, de Wajdi Mouawad 28 et 29 mai – Ecole Porte-Colombe et Parc Galleron – à partir de 10 ans.

Tripalium

Burn out, chômage, stress, pouvoir d’achat, clivage.. C’est sur un ton totalement décalé que ces quatre comédiens virtuoses racontent la société. Corrosif et décoiffant ! Compagnie Marzouk Machine 28 et 29 mai – Place aux Herbes

Nola Radio

Une véritable plongée dans l’univers du Blues où l’on rit autant que l’on apprend de la musique. Compagnie Le Quart d’Heure Américain Du 27 au 29 mai – Place Jules Ferry

Danser dans mon petit salon sans me poser de questions

Maxime Potard, à travers le prisme de la poésie, explore la notion de « virilité » dans notre société. Un spectacle sensible, où l’auteur interroge sur les clichés et le genre. Un solo mêlant récit intime, interviews et danse.
De et avec Maxime Potard 27 et 28 mai – Cour de l’école Verdun

Starsky minute

L’épopée d’un clown acrobate, fier et pudique, noble et prolétaire. Avec humour et arabesques, il raconte son quotidien de livreur. Compagnie La Dépliante, de et avec Antoine Nicaud Du 27 au 29 mai – Jardin du Centre Diocésain Pape François

Véro 1ère Reine d'Angleterre

Après un Shakespeare décoiffant, les comédiens des 26000 couverts racontent l’histoire d’une des dernières familles anglaises du théâtre forain et l’extraordinaire destin de Véro, gérante d’un « Franprix », qui devient Reine d’Angleterre. Compagnie 26000 couverts Du 27 au 29 mai – Jardin du Centre Diocésain Pape François

Le magnifique bon à rien

Un one man show version western spaghetti, qui raconte l’histoire de Serge, ouvrier licencié, as de la débrouille et passionné du cinéma de Sergio Leone. Sous les yeux du public, il entreprend, à lui tout seul et à mains nues, la reconstitution des scènes mythiques du film « le bon, la brute et le truand ». Compagnie Chicken Street, de et avec Nicolas Moreau 28 et 29 mai – Ecole de la Gare

Ne[b]uleuse

Parenthèse purement musicale du festival, la chanteuse OTTiLiE[B] suspend le temps et emmène le public avec elle.
OTTiLiE[B] 27 et 28  mai – Domaine de la Charance – Terrasse du Château

Lands, habiter le monde

Aborder l’écologie ou le réchauffement climatique au travers d’œuvres éphémères. C’est ce qu’entreprend  la plasticienne et metteuse en scène Elise Vigneron et une quarantaine de participants. Un moment poétique et sonore, à voir en famille. Compagnie Théâtre de l’Entrouvert – Elise Vigneron 28 et 29 mai – Dalle du Moulin  

Le Festival tous dehors (enfin)
Du 27 au 29 mai à Gap : Parc Galleron, Ecole Porte Colombe, Ecole Verdun.
Toutes les infos : cliquez ici
Billetterie