• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Gap : la Croix-Rouge ouvre une halte pour les malades d'Alzheimer

Halte Répit Détente Alzheimer - Croix Rouge de Gap 05 - Jeu de cartes
Halte Répit Détente Alzheimer - Croix Rouge de Gap 05 - Jeu de cartes

Une sorte de club, une demi-journée par semaine pour souffler que l’on soit malade ou parent de malade. C’est l’idée que met en place la Croix-Rouge Française des Hautes-Alpes avec cette Halte Répit Détente Alzheimer à Gap.

Par Eliane Tourtet

C'est une première ! Pendant deux heures, le mercredi après-midi, les personnes souffrant de cette maladie sont accueillies pour des activités ludiques, jeu de cartes ou de société, ou simplement parler ou écouter de la musique.

Libérer les aidants


Les aidants ont besoin de dégager du temps pour eux sans laisser seule la personne malade. Claudine Quéro-Philippe est référente pour la Croix-Rouge. Elle résume la halte comme :

De la détente pour les personnes aidées et un répit pour les aidants

Avec désormais 80 sites en France, les Haltes Répit Détente Alzheimer ont été créées par la Croix-Rouge Française en 2016. « Dans notre département aucune structure ne proposait ce genre de service » précise André Barneaud, président la Croix-Rouge Française des Hautes-Alpes.

Sortir le malade de son quotidien

Nos patients sont en demande de ce genre d’activités. Ils apprécient de sortir de chez eux, de leur quotidien, de ne plus avoir cette étiquette de malade

 souligne Mélodie Arnould, neuropsychologue au centre hospitalier de Gap.

En France, 90 000 personnes souffriraient de la maladie d’Alzheimer. Proches, aidants occasionnels ou quotidiens, 3 millions de Français seraient concernés.

Sur le même sujet

Les gilets jaunes à Plan de Campagne ce dimanche

Les + Lus