Gap-Tallard : envolez-vous avec l’équipe de France de voile contact

L'équipe de France de voile contact est actuellement en stage sur l'aérodrome de Gap-Tallard. / © Aurélien Casanova
L'équipe de France de voile contact est actuellement en stage sur l'aérodrome de Gap-Tallard. / © Aurélien Casanova

En préparation de la coupe du Monde et des championnats d'Europe de voile, l'équipe de France championne du monde de voile contact s'entraîne jusqu'au 14 avril sur l'aérodrome de Gap-Tallard. Dans les airs, le duo et son caméraman enchaînent les figures.

Par Jean Poustis / France 3 Provence-Alpes

L'équipe de France championne du monde de voile contact s'entraîne jusqu'au 14 avril sur l'aérodrome de Gap-Tallard, dans les Hautes-Alpes.

A 2500 mètres d'altitude, Alexandra Petitjean et Guillaume Dubois sont prêts à se lancer dans le ciel haut-alpin. Aussitôt sortis de l'avion, les champions du monde de voile contact à deux ouvrent leurs voiles. A proximité, David Huet, leur caméraman filme l'enchaînement des figures.

" Nous devons aller mettre nos pieds dans le parachute, à l'intérieur ou à l'extérieur de la voile pour réaliser nos points. Pour être comptabiliser par les juges, notre caméraman doit filmer les points correctement", explique Guillaume Dubois, champion du monde de voile contact à deux.

"Cela permet de gagner en technicité pour s’adapter en compétition. Notre pôle Elite est ici à Gap-Tallard car l’aérologie est très intéressante et les conditions météo excellentes en début d’année", indique Jean-Michel Poulet, entraîneur et directeur technique national.
 
Gap-Tallard : entraînement équipe de France de voile contact
Un reportage de : Aurélien Casanova et Fabien Madigou

Cette session d'entraînement permet notamment aux parachutistes de travailler différemment.

"On essaye de changer notre façon de travailler sur certains points précis comme lâcher les prises plus rapidement, faire des transitions différentes. Nous devons tirer le maximum des semaines d'entraînements", précise Alexandra Petitjean.

En compétition, Alexandra Petitjean et Guillaume Dubois doivent enchaîner cinq figures imposées voiles ouvertes, un maximum de fois en une minute. Le duo accompagné du caméraman David Huet détient le record du monde avec 56 points.
 
Le record du monde de voile contact à 2
Alexandra Petitjean, Guillaume Dubois et leur cameraman David Huet ont établi le record du monde à Saarlouis en Allemagne en 2017.

"Le temps est imposé, le pilotage doit être très précis. Nous devons travailler avec de la vitesse, proprement tout en restant concentré et bien-sûr David doit capter tout ça dans sa caméra", indique Guillaume Dubois.

"Mon rôle est aussi important que celui des performeurs. Ma mission est de ramener les points en images, qu'ils soient clairs pour les juges. Je participe donc au briefing et je dois avoir l'ensemble du saut en tête. Et bien entendu je ne dois pas être caché par la voile ou le soleil", explique David Huet.

Des sauts, Alexandra et Guillaume en réalisent près de 500 par an. Ceux effectués à Gap-Tallard vont leur servir pour leur prochaines compétitions. Le duo participera notamment à la coupe du Monde et aux championnats d'Europe de voile contact, du 17 au 20 août 2019 à Strejnic (Roumanie).
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus