Nouvelle attaque de loups dans les Hautes-Alpes : sept brebis mortes à Ancelle

La carcasse de la brebis égorgée non loin d'une habitation. / © Lucie Robert FTV
La carcasse de la brebis égorgée non loin d'une habitation. / © Lucie Robert FTV

Quatre brebis ont été découvertes mortes vendredi dans leur enclos sur la commune d'Ancelle dans les Hautes-Alpes et trois autres blessées ont dû être euthanasiées. C'est la troisième attaque de loups recensée dans ce secteur.

Par Annie Vergnenegre

La meute, composée de 6 à 7 loups, s'en est pris à un troupeau de 58 brebis en pleine nuit, au milieu du village d'Ancelle. Quatre bêtes ont été retrouvées mortes éventrées, trois autres, blessées, ont été euthanasiées.

Les loups se rapprochent

"On a une maison à 30 mètres, les brebis étaient dans un parc de nuit électrifié, au milieu d'un lotissement, s'inquiète Edouard Pierre, le représentant du syndicat des Jeunes Agriculteurs. On a encore franchi un palier, on est encerclés par les maisons, ça remet en question les moyens de protection".

Est-ce que le loup a vraiment peur de l'homme ?

"Demain, où est-ce qu'on va pouvoir élever nos brebis pour être à l'abri du prédateur ? s'interroge-t-il.
L'attaque s'est produite près des maisons dans ce hameau d'Ancelle. / © Lucie Robert FTV
L'attaque s'est produite près des maisons dans ce hameau d'Ancelle. / © Lucie Robert FTV

Près de 20 attaques sur la saison

Pour les éleveurs la seule solution efficace contre ces attaques à répétition c'est de tuer les loups. "Dans une commune que la nôtre, on frôle les 20 attaques sur la saison. La pression est vraiment très forte, et la seule façon de la baisser c'est de prélever des loups qui sont en croissance exponentielle". 
Les éleveurs demandent plus de moyens pour mener ces tirs de prélèvement. "On voudrait avoir l'appui des chasseurs, ils sont formés, armés, ils connaissent le terrain, et ils sont à la chasse deux voire trois fois par semaine."  
Les éleveurs se demandent où mettre leurs brebis à l'abri du loup. / © Lucie Robert FTV
Les éleveurs se demandent où mettre leurs brebis à l'abri du loup. / © Lucie Robert FTV
Deux autres attaques se sont produites ces derniers jours dans ce secteur, l'une entre La Bâtie-Neuve et Ancelle la veille et l'autre au Collet. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus