Nicolas Sarkozy candidat : les réactions en PACA

Les responsables politiques de la région réagissent à la candidature du Président de la République à sa succession.

UMP

Jean-Claude Gaudin, sénateur-maire de Marseille :

"Le candidat Nicolas Sarkozy a tracé le chemin dans lequel il souhaite engager la France : celui de la vérité, du courage et de l'effort. Le temps de la confrontation est venu entre la volonté réaliste de Nicolas Sarkozy et les promesses démagogiques et irréalisables du candidat socialiste".

PS

Michel Vauzelle, président du conseil régional PACA :

"Il est difficile d'imaginer comment les français pourraient croire davantage à la parole d'un simple candidat à l'élection présidentielle qu'au président-candidat qu'il est depuis maintenant 5 ans". 

FN

Stéphane Ravier, conseiller régional PACA :

"La candidature n'a rien d'étonnant, Nicolas Sarkozy était déjà en campagne au frais du contibuable depuis plusieurs mois. (Hier soir ndlr) J'ai senti un candidat écrasé par le bilan ce qui l'a empêché d'être sincère. Nous rappellerons que Nicolas Sarkozy a un bilan calamiteux".  

Modem

Jean-Luc Benhamias, député européen :

" Nicolas Sarkozy est en campagne depuis 5 ans. Il était temps qu'il le dise. Je n'ai jugé en rien crédible la façon dont Nicolas Sarkozy s'est expliqué sur ses 5 ans de mandat. J'attendais, non pas des excuses, mais quelques regrets".

EELV

Sophie Sicoit, candidate EELV canton de Sainte-Marguerite Marseille :

"Sa candidature réactive le désespoir ressenti lors de son élection en 2007 et ne fait que renforcer le constat que la France est au main d'intérêts privés. Depuis 5 ans, toutes les actions de Nicolas Sarkozy visent à travailler à sa réélection".

Front de gauche

Jean-Marc Coppola, vice-président du conseil régional PACA :

"La candidature de Nicolas Sarkozy n'est pas un scoop mais une clarification de la situation. Je me pose la question de savoir s'il va débattre avec Jean-Luc Mélanchon (candidat du Front de gauche à la présidentielle, ndlr) de son bilan et de ses propositions. Nicolas Sarkozy a ignoré le peuple français pendant 5 ans". 

Le reportage à la fédération UMP de Marseille

Le reportage de Valérie CHENINE. Dominique POUPARDIN. Bernard COMBES :

Les réactions politiques à Marseille

Le reportage ce matin de OLIVIER CHARTIER DELEGUE JO LOVETT CHRISTIAN HERREGODS ALINE BOI :

Pourquoi un meeting à Marseille ?

Les explications de Guillaume Peltier, secrétaire UMP au micro de Anne-Sophie Maxime et Sylvie Garat :

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité