La taxe mouillage est définitivement abandonnée

La taxe mouillage définitivement abandonnée. / © Maxppp
La taxe mouillage définitivement abandonnée. / © Maxppp

Un amendement sur la création d'une taxe mouillage était à l’ordre du jour du projet de loi portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République. Après avoir suscité une vive polémique notamment à Marseille, il a finalement été retiré.

Par Astrid Garaude

Souvenez-vous, il y a quelques semaines des panneaux « Non à la taxe mouillage » avaient fleuri sur le Vieux-Port de Marseille. Les fédérations et associations de la plaisance et du nautisme s’étaient mobilisées contre ce projet de taxe.

Intégré au projet de loi portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe), cet amendement était porté le député de Corse Paul Giaccobi.
Une page Facebook avait été créée pour s'opposer à la taxe mouillage. / © Capture d'écran
Une page Facebook avait été créée pour s'opposer à la taxe mouillage. / © Capture d'écran
L’idée, une taxe de 5 euros par mètre pour les bateaux de plus de 23 mètres mouillant dans les eaux protégées.

L’amendement a finalement été retiré. Madame Lebranchu, ministre de la décentralisation et de la fonction publique a prévu une consultation avec les élus corses pour la protection des fonds marins et de certaines aires marines protégées.

A lire aussi

Sur le même sujet

Un témoin raconte l'intervention à Saint-Raphaël

Les + Lus