La Ciotat : envie d'évasion en confinement, venez découvrir le temps d'un click and collect la petite Ile Verte

Partir sur une île déserte ou presque, en confinement, en respectant les 10 km autorisés, c'est possible. Et la chance des habitants de La Ciotat, dans les Bouches-du-Rhône. Prendre le temps d'une pause déjeuner avec vue sur la mer avec un repas à emporter du seul restaurant de l'île.

Depuis début avril, malgré le confinement, il est possible d'aller sur l'île verte pour s'aérer tout en respectant les 10 km.
Depuis début avril, malgré le confinement, il est possible d'aller sur l'île verte pour s'aérer tout en respectant les 10 km. © Sidonie Canetto /FTV

En cette période de confinement, il n’est pas rare de rêver d’évasion, d’île paradisiaque à l’autre bout du monde.

Mais avec seulement 10 km de distance de sortie autorisée, difficile de trouver une île. Sauf peut-être pour quelques chanceux comme les Ciotadens et les Ciotadènes.

A seulement 10 minutes en navette depuis le port, il est possible de s’évader sur une île déserte…l’Ile Verte. Un petit paradis de 430 m de long sur 260 de large, une douzaine d'hectares de verdure à... 500 mètres du port de La Ciotat. 

L'île verte est la seule île boisée des Bouches-du-Rhône, d'où son nom.
L'île verte est la seule île boisée des Bouches-du-Rhône, d'où son nom. © Sidonie Canetto /FTV

Une île sans habitant ou presque. Car depuis début avril, son mythique restaurant bien nommé "Le restaurant de l’Ile Verte" a rouvert ses portes, enfin, Covid oblige, son comptoir plutôt, seulement en vente à emporter.

Florent Bordone, également propriétaire d'un autre restaurant sur le port de La Ciotat a décidé de rouvrir l’établissement en vente à emporter dans un premier temps en attendant une encore hypothétique réouverture des restaurants mi-mai selon Emmanuel Macron.

L'heureux restaurateur a repris l'établissement de l’Ile Verte depuis six ans. L'enseigne était jusqu'alors plus connue sous le nom de "Chez Louisette".

Un restaurant pas comme les autres

Ouvert de début avril à fin octobre, cet établissement éphémère est une institution à La Ciotat.

"On travaille avec les pêcheurs locaux donc on propose essentiellement des produits de la mer, friture, poissons cuits au feu de bois, ainsi que quelques salades", explique le restaurateur.

Avec le confinement, Florent et son équipe ont dû s’adapter. La carte est donc limitée à la vente à emporter, le fameux clic and collect.

"Nous n’avons pas le droit de servir à table ni de servir de l’alcool pour le moment", détaille Florent Bordonne.

"En ce moment on fait plutôt des grillades, des brochettes, des saucisses et merguez, tout ce qui peut se manger facilement", explique le restaurateur qui espère l'ouverture prochaine de sa terrasse.

Pour l'heure, c'est donc sur une plage de galet et de posidonie que vous emmènerez charcuterie et plateau de fruits de mer. Il en faut pour tous les goûts.

Avec sa plage principale et ses criques, l'île verte  invite au dépaysement à seulement 10 minutes du Port de La Ciotat.
Avec sa plage principale et ses criques, l'île verte invite au dépaysement à seulement 10 minutes du Port de La Ciotat. © Sidonie Canetto /FTV

S'il en fallait plus pour les gourmands, "on a également des tartares de poissons, de viandes, et pour les douceurs, dessert et traditionnelles glaces, beignets, gaufres…", précise Florent Bordonne, pour les sportifs qui viendraient en paddle ou en kayak depuis les plages de La Ciotat.

Une carte qui fait saliver d'autant qu'en commandant, on se projette déjà sur le lieu que l'on va choisir pour déguster tout cela. Les petites criques paradisiaques de l’île offrent la possibilité de s’isoler un peu pour un encas avec vue.

Pour les moins sportifs, depuis le port de La Ciotat, une navette effectue des rotations toutes les heures pour déposer les promeneurs et baigneurs.

Des navettes assurent la liaison entre le port de La Ciotat et l'île située à seulement 500 mètres au large.
Des navettes assurent la liaison entre le port de La Ciotat et l'île située à seulement 500 mètres au large. © Sidonie Canetto/FTV

 "L’eau est magnifique, on dirait un lagon, on se croirait à des milliers de kilomètres alors qu’on est à moins de 15 minutes de La Ciotat", explique Maud, une habituée.

La couleur de l'eau est digne des plus belles plages de Corse, ou des Seychelles. "Même l’été quand les plages de La Ciotat commencent à être un peu polluées, ici l’eau reste cristalline", explique Florent Bordonne.

"Les gens viennent en général de partout, de Cassis, La Ciotat, Bandol, Sanary, Marseille en temps normal".

Une île, entre le ciel et l'eau

Sur cette île, il n’y a aucune habitation. Le restaurant lui-même n’est relié ni à l’électricité ni à l’eau courante, il n'y a pas de toilettes par exemple.

Mais ne vous y trompez pas. Ce restaurant est un lieu prisé des people, du temps où il s'appelait "Chez Louisette" et il a gardé son attrait. François Hollande, les joueurs de l’OM, Christophe Lambert, Leïla Bekhti, Bernard Campan, le groupe de musique Muse... sont tous venus ici.

En ce moment, pas besoin de réserver en clic and collect, mais en haute saison, pensdez à réserver au minimum une semaine à l’avance.

En attendant le déconfinement et l’arrivée massive de touristes, le lieu n'échappe pas à la règle, les locaux peuvent profiter de ce coin de paradis, comme s’ils étaient à l’autre bout du monde.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société confinement : envie d'évasion mer nature