Meteo : le mois de février l'un des plus doux jamais observé dans le Sud-Est

Météo-France a constaté pour le mois de février, une hausse moyenne des températures de 3°C par rapport aux normales de saison dans la région Paca. De quoi se réjouir mais jusqu'à quand ? D'après une étude, cette hausse des températures pourrait dépasser les 4°C en France d'ici 2100.

Qui n'a pas profité ces derniers jours, de la douceur des températures, pour une balade en bord de mer, ou un pique-nique dans un parc ensoleillé ?

Météo-France le confirme, le mois de février, dans la région Paca, a été l'un des plus doux jamais observé. 

Avec une hausse des températures de 3°C par rapport aux normales de saison, ce mois de février est le troisième plus doux, observé dans le sud-est de la France, après ceux de 1990 et 2019. 

Le paradoxe, c'est que toujours d'après Météo France, l'ensoleillement a été médiocre au mois de février, "déficitaire de 20 à 25 % de la normale (1991-2010)". IL aurait donc pu faire encore beaucoup plus chaud. 

+ 4°C en France d'ici 2100

Des hivers doux, pourquoi pas, mais des étés caniculaires, ou des vagues de froid ou de sécheresse... Telle est la projection d'une autre étude publiée lundi 1er février par l'institut français de météorologie, et relayée par franceinfo.

Selon les scientifiques, les températures pourraient augmenter d'une moyenne de 4°C en France d'ici la fin du siècle, si les émissions de gaz a effet de serre ne sont pas maîtrisées. Le quart sud-est de la France sera la zone la plus exposée à des épisodes de fortes températures. 

"Le nombre de vagues de chaleur estivales, annonce Météo France, augmente régulièrement au cours du siècle, en moyenne jusqu'à 10 à 20 jours supplémentaires près des côtes de l'Atlantique et de la Manche et de 20 à 35 jours, soit une augmentation d'un facteur 3 à plus de 10 [dans l'ensemble de la France]". 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo prévisions météo réchauffement climatique environnement paca économie