“Le mensonge”: Christian Iacono évoque l'affaire qui lui a coûté 15 ans de sa vie

En avril 2009, l’ex-maire de Vence est condamné en première instance à neuf ans de prison "pour viol et agressions sexuelles" sur son petit-fils. Puis le jeune homme se retracte. Christian Iacono sera finalement acquitté en mars 2015. Il était l'invité du 12/13 présenté par Jacqueline Pozzi.

Par Olivier Le Creurer

Christian Iacono a été reconnu innocent lors de son 3e procès l'an dernier à Lyon. Après deux condamnations à 9 ans de prison en 2009 et en 2011, Christian Iacono avait saisi la cour de révision et obtenu le 18 février 2014 l'annulation de sa condamnation, entraînant un troisième procès devant les assises du Rhône.

L'ex-maire de Vence a obtenu en mai 2016 par le 1e président de la Cour d'appel d'Aix-en-Provence la somme de 579.000 euros, sa femme et son fils auront chacun 50.000 euros et son frère 30.000 euros.

Agé de 81 ans, l'ancien élu réclamait un total d'environ 2,2 millions d'euros en réparation des préjudices subis dus à une détention provisoire de 16 mois - morcelée en quatre périodes entre juillet 2000 et avril 2012 - et à deux condamnations.

Le rappel des faits par Henri Migout:
Iacono rappel des faits

Christian Iacono sort vendredi en librairie "Le Mensong" aux Editions Sudarènes 
Regardez l'interview de Christian Iacono par Jacqueline Pozzi à 10':

Ce livre, je l'ai écrit car cela m'a fait du bien de raconter toute cette histoire. Cela me permet de tourner la page. J'attends la vie de nouveau. J'ai été privé de l'exprimer pendant 15 ans.

 

Invité au festival du livre de Mouans-Sartoux

Christian Iacono est l'invité du festival du livre de Mouans-Sartoux ce week-end.

A lire aussi

Sur le même sujet

Un témoin raconte l'intervention à Saint-Raphaël

Les + Lus