Monaco : pourquoi la Principauté mise tout sur son pass sanitaire 100% monégasque

Ça y est cette fois la Principauté a dégainé son pass sanitaire. Après des semaines d’attente, il devrait être opérationnel dans « quelques jours » assure-t-on du côté du gouvernement monégasque. En la matière, Monaco a pris un chemin bien différent de la France. Explications.

Une conférence de presse a décliné le pass sanitaire imaginé par les autorités monégasques
Une conférence de presse a décliné le pass sanitaire imaginé par les autorités monégasques © Laurent Meney/ France Télévisions

La conférence de presse annonçant le pass sanitaire était très attendue. Cela faisait en effet des semaines que l’on nous promettait la mise en place de ce dispositif. "On a perdu du temps" nous confie-t-on du côté du gouvernement de Monaco.

Ce n’est d’ailleurs pas tant la faute des autorités monégasques que de l’Europe. Car déjà imaginé en mars dernier, le pass qui n’est pas compatible avec le pass européen a dû s’adapter, l’idée c’est que par un « mécanisme de conversion » il soit valable dans toute l’Europe.

On revient de loin

Frédéric Genta, le délégué interministériel chargé de la transition numérique n’en fait pas mystère : "c’était un défi numérique, mais aujourd’hui on va vous proposer un système qui va permettre de faciliter très concrètement notamment le déplacement des Monégasques et des résidents."

Voici le pass sanitaire présenté à la presse ce matin
Voici le pass sanitaire présenté à la presse ce matin © Laurent Meney/France Télévisions

Petit retour en arrière. Il y a trois ans, le gouvernement princier avait souhaité développer un système d’identité numérique, la chose a été accélérée du fait du Covid.

C’est alors un grand pas qui a été franchi car toutes les données relatives aux cas Covid, aux tests puis aux vaccins ont été enregistrées numériquement. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles Monaco a eu de meilleurs chiffres concernant la pandémie grâce à un traçage systématique de sa population.

Qui est éligible au pass ?

Tout d’abord les personnes vaccinées après le 5 juillet puis les personnes réalisant un test PCR après le 5 juillet, et enfin les personnes rétablies.

19 000 Monégasques ont déjà été vaccinés des deux doses à ce jour. Pour eux, il conviendra de se manifester auprès des autorités sanitaires pour obtenir le pass sous forme de QR code.

A la différence notoire de la France, pas d’application comme Anticovid, dans la principauté, "on n’a pas fait ce choix", nous dit-on. Plutôt surprenant.. mais on assure :

le support papier ou une photo du QR code seront suffisants

Les professionnels de l’hôtellerie ou restaurants, du tourisme en général devraient eux avoir accès à la base de données des pass sanitaire sur une application.

Des zones géographiques définies

L’approche de la Principauté va plus loin encore, elle a délimité des zones géographiques, en d’autres termes des pays dits sûrs et d’autres posant des risques sanitaires.

C’est par exemple, explique Didier Gamerdinger, le conseiller et Ministre des affaires Sociales et de la Santé

des pays comme l’Amérique du Sud, l’Inde ou encore le Brésil classés en rouge, pour ces pays-là il est prévu un isolement de sept jours pour les touristes qui souhaiteraient quand même venir.

Pour les pays de zones dites Orange, un PCR sera demandé. Les professionnels seront responsables des contrôles auprès de leur client.

Il faut dire que Monaco joue gros et n'a pas le droit à l'erreur. D’abord elle n’a pas pu bénéficier du pass imaginé par l’Europe, ne faisant pas partie de l'Union Européenne. Mais elle a dû rivaliser d’imagination et de persuasion, "des semaines de pourparlers" nous dit-on du côté du gouvernement avec notamment les plus hautes instances diplomatiques.

En filigrane il faut y lire que Monaco ne peut plus se passer de ses visiteurs étrangers à haut pouvoir d’achat mais aussi de toute la clientèle d’affaires qui n’avaient plus le droit de cité dans la Principauté.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
monaco international covid-19 santé société économie