• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Monaco qualifié pour le 3e tour préliminaire de la Ligue des champions

fabinho, auteur du second but monégasque / © JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
fabinho, auteur du second but monégasque / © JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP

Monaco s'est qualifié samedi pour le 3e tour préliminaire de la Ligue des champions en terminant 3e du Championnat de France grâce à son succès 2-0 contre Montpellier lors de la 38e et dernière journée.

Par AFP

Le Paris SG, champion depuis la 30e journée, et Lyon, 2e, sont eux qualifiés directement pour la phase de poules. Reims, malgré son succès contre Lyon (4-1), et Ajaccio, battu à Lorient (0-1), accompagnent Troyes en Ligue 2. Ils étaient deux au coude à coude pour la dernière place synonyme de Ligue des champions et c'est Monaco, le mieux placé avant cette ultime journée avec deux longueurs d'avance sur Nice, qui a conservé le précieux billet.

Cavaleiro et Fabinho

Une semaine après la claque subie au Parc OL (1-6) où ils ont perdu la 2e place, les hommes de Leonardo Jardim ont bien réagi en ouvrant rapidement le score. L'attaquant portugais Ivan Cavaleiro était à la réception au premier poteau d'un centre de Nabil Dirar (3e). 

Fabinho a converti un penalty juste avant la mi-temps (43e) pour permettre à l'ASM de se mettre à l'abri de Nice qui menait aussi à la pause à Guingamp (2-1) grâce à Plea et Seri. Les Monégasques ont tenu le résultat jusqu'au bout alors que les Aiglons ont dû batailler pour l'emporter (3-2) grâce à un nouveau but de Plea.

Déclaration de Jardim

"Nous sommes contents parce que on a réussi l'objectif, qui était le podium. Maisnous sommes tristes aussi, parce qu'on a longtemps été deuxième et qu'on a perducette place. Cette 3e place est méritée pour l'équipe et les joueurs. Pour moi, c'est la 5e fois avec quatre clubs différents que je termine sur le podium. Et le sentiment positif est plus important que le sentiment négatif.
Ma place? Je fais toujours mon travail. Pas qu'aujourd'hui. Il me reste trois ans de contrat. Je ne vais pas croire ceux qui ne regardent que les dernières semaines. (pour se qualifier en C1) Il faudra faire une bonne pré-saison. Changer ce qui n'a pas été la dernière année. Il faut finaliser le groupe plus tôt et travailler pour passer le tour préliminaire et les barrages. (sur lui) Je suis un peu fatigué.
La saison a été longue. Elle a duré onze mois. On a construit une nouvelle équipe, avec beaucoup de changements. C'est la vie d'entraîneur, avec ce projet, que je comprends à 100%. Maintenant? Je vais profiter avec ma famille, mes amis, oublier un peu le foot. La reprise? Après le 25 juin."

Sur le même sujet

Karine Jouglas (06)

Les + Lus