Monaco Run : Béatrice Chepkoech bat le record du monde du 5 km

La Kényane Béatrice Chepkoech, déjà recordwoman du monde du 3.000 m steeple, a battu le record du monde du 5 km route dimanche à Monaco en courant en 14 min 43 sec.

Beatrice Chepkoech lors de sa victoire en final du 3000m Steeplechase féminin, au Championnat du monde d’athlétisme de l’IAAF 2019 à Doha.
Beatrice Chepkoech lors de sa victoire en final du 3000m Steeplechase féminin, au Championnat du monde d’athlétisme de l’IAAF 2019 à Doha. © Jewel SAMAD / AFP

Les organisateurs l'avaient annoncé, 2021 allait être une nouvelle année de records. Ce dimanche, à Monaco, les regards étaient tournés vers Joshua Cheptegei, recordman du monde et Béatrice Chepkoech. Et c'est la Kényane qui a réussi le défi et battu le record du monde du 5 km, désormais établi à 14 minutes et 43 secondes, chez les femmes.


Le précédent record du monde avait déjà été réalisé à Monaco, c'était en 2019. Une performance de 4 minutes et 44 secondes, réalises par la Néerlandaise Sifan Hassan.


 Victoire de Joshua Cheptegei, chez les hommes

Pas de record, mais une nouvelle victoire pour l'Ougandais Joshua Cheptegei. Le recordman réalise la course en 13 min 14. L'an dernier, il avait bouclé les 5 km en 12 min 51.


Pour la France, le meilleur temps est réalisé par Morhad Amdouni : 13 min 20 sec. Le Français a pris la 4e place, tout près du record d'Europe de son compatriote Jimmy Gressier (13 sec 18).
  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
monaco international sport