L'OGC Nice éliminé de la Coupe de ligue par l'AS Monaco 1 but à 2

L'OGC Nice reçevait l'AS Monaco en quarts de finale de la Coupe de la Ligue. / © Catherine Lioult
L'OGC Nice reçevait l'AS Monaco en quarts de finale de la Coupe de la Ligue. / © Catherine Lioult

Nice recevait Monaco en quart de finale de l’Europa League au Stade Allianz. Un derby où Pléa pour Nice et Lemar et Diakhaby pour Monaco ont marqué. Monaco est la première équipe à se qualifier pour les demi-finale grâce à une victoire 2-1 en forme de revanche à Nice.

Par @annelehars

Nice recevait Monaco en quart de finale de l’Europa League ce mardi soir à l'Allianz Riviera. Si le club azuréen est en en bonne forme, la soirée fut tout autre.

Monaco, en difficulté en championnat, avait l’occasion de lancer son année de belle manière, après le succès face à Yzeure en Coupe de France. 

Résultats, Monaco a concrétisé ses ambitions et stoppé Nice dans son élan. L'ASM sort donc l'OGC Nice de cette compétition.

A la mi-temps, l'AS Monaco menait déjà 2 à 1 face à l'OGC Nice.

Les hommes de Léonardo Jardim, très entreprenants ce soir ont dominé par une belle équipe niçoise. Mais des rouge et noir sans Balotelli, victime de douleurs musculaires au fessier, il n'était pas sur la feuille de match.

Réactions d'après match :


Le club au Rocher s'en est remis à un excellent Balde, auteur de deux passes décisives pour Lemar et Diakhaby.
Lemar marque à la 3e minute et Diakhaby à la 37e :

Pléa avait égalisé à la 18e minute d'un joli plat du pied . Un but certifié par l'arbitrage vidéo pour la première fois utilisé lors d'un match en France. En effet, les deux premiers de ce quart de finale de la Coupe de la Ligue, ont nécessité l’utilisation de l’assistance vidéo, une première.
Après deux revers 4-0 à l'Allianz Arena, Monaco prend donc sa revanche et connaîtra ce mercredi son adversaire dans le dernier carré après le tirage au sort réalisé dans la foulée des deux derniers quarts, Amiens-PSG et Angers-Montpellier.

Réactions à cette nouvelle aide pour l'arbitrage :

► Lucien Favre (entraîneur de Nice) : « Ce sont les débuts. J’ai vu qu’en Allemagne ils avaient des problèmes avec. Il faut que ça reste simple. Et attendre entre chaque but, carton etc, c’est compliqué... »

► Leonardo Jardim (entraîneur de Monaco) : « Je soutiens l’arbitrage video. Bien sûr, tu perds 2-3 minutes, mais les erreurs vont diminuer ».

A lire aussi

Sur le même sujet

V.PECRESSE

Les + Lus