Ouragan Irma aux Antilles : comment avoir des nouvelles de vos proches grâce à Internet ?

"Still standing #IrmaHurricane" - Sur les réseaux sociaux, il est en train de devenir le héros de l'ouragan Irma. L'arbre qui résiste aux vents sur le port de Gustavia à Saint-Barthélemy a été baptisé Hector. Il a désormais son propre compte Twitter. / © Capture YT
"Still standing #IrmaHurricane" - Sur les réseaux sociaux, il est en train de devenir le héros de l'ouragan Irma. L'arbre qui résiste aux vents sur le port de Gustavia à Saint-Barthélemy a été baptisé Hector. Il a désormais son propre compte Twitter. / © Capture YT

Les dégâts matériels provoqués par l'ouragan Irma, qui a frappé mercredi les îles française Saint-Barthélémy et franco-néerlandaise Saint-Martin, apparaissent "déjà importants", a déclaré ce mercredi, la ministre des Outre-mer. On vous aide à avoir des nouvelles de vos proches grâce aux réseaux.

Par @annelehars

L'oeil du cyclone, d'environ 50 km de diamètre, est resté environ 1h30 sur Saint-Barthélémy et a ensuite touché Saint-Martin. Ces deux Iles du Nord avaient été placées dans
la nuit en alerte violette, avec confinement des populations. Les dégats seraient à cette heure très importants. 
Certaines liaisons téléphoniques sont coupées et nombre de maison sont plongées  dans le noir faute d'électricité.
Difficile donc d'avoir des nouvelles des personnes sur place.


► Deux numéros d’appel d’information sont mis à la disposition du public :


Les réseaux sociaux mobilisés :


► Comme toujours en cas d'attentat et de catastrophe, Facebook a activé son système Safety check: Chacun peut ainsi par un simple clic donner signe de vie.

L'application Qwidam propose également un service similaire :

VISOV | #MSGU le régroupement des Médias sociaux en gestion d'urgence, une association de volontaires numériques dresse elle un bilan complet sur sa page Facebook :


Le point en temps réél est à suivre sur Guadeloupe 1ere ► la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe


Témoignages :


Selon les correspondants de l'AFP à Saint-Martin et Saint-Barth, confinés chez eux, des rafales de vents secouent les deux îles depuis 2h, accompagnées de pluies diluviennes et d'éclairs. Des arbres ont été arrachés.

"Les vents s'intensifient, la maison tremble", a raconté Bruno, 57 ans, joint à Saint-Barth. Il vit depuis 20 ans aux Antilles et juge l'ouragan "particulièrement dangereux car il y a de la pluie et du vent à la fois". Lui qui a déjà connu "Hugo, Maryline, Luis, Gonzalo, Georges", estime qu'"au bruit, Irma est bien plus violent que Gonzalo ou Maryline. Par rapport à Hugo, on saura plus tard"raconte l'homme.

Un journaliste de la radio RCI international, dans un hôtel de Marigot à Saint-Martin, a expliqué sur Facebook être "presque enfermé dans la salle de bain", et avoir de l'eau dans la pièce où il se trouve alors qu'elle est au 3e étage. Il a évoqué une "situation catastrophique" et "un bâtiment qui bouge énormément".

Voici sa vidéo :


Voici une vidéo de l'ouragan extremêment puissant passé en catégorie 5, soit le maximum sur l’échelle :
 


► Suivre la situation en direct sur Franceinfo : DIRECT. Ouragan Irma 
► Le point vers 13 heures :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Journée de mobilisation à Marseille

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne