Paris-Nice : les derniers échos avant le départ de la course ce dimanche 10 mars

C'est la premier gros rendez-vous en France de la saison de cyclisme, Paris-Nice débute ce dimanche 10 mars. La "course au soleil" a été cochée par deux Français, un grimpeur et un sprinteur de premier plan : Romain Bardet et Arnaud Démare. 
Premier gros rendez-vous en France de la saison de cyclisme, Paris-Nice débute ce dimanche.
Premier gros rendez-vous en France de la saison de cyclisme, Paris-Nice débute ce dimanche. © JEFF PACHOUD / AFP

Le parcours :


► L'équipe Vital Concept, privée de Pierre Rolland, mise en priorité sur Bryan Coquard et Arthur Vichot

Rolland, victime d'une double fracture au poignet gauche, a dû renoncer à la "course au soleil". En revanche, Vichot, troisième de Paris-Nice en 2014, sera présent tout comme l'une des autres recrues de l'intersaison, le Breton Cyril Gautier. 

Coquard fera lui aussi partie du groupe de Jérôme Pineau. Vainqueur de la première étape de l'Etoile de Bessèges, le "Coq" a participé la semaine dernière aux Mondiaux sur piste de Pruszkow sans connaître la réussite.
L'équipe Vital Concept à Paris-Nice: Arthur Vichot (FRA), Kris Boeckmans (BEL), Bryan Coquard (FRA), Cyril Gautier (FRA), Patrick Muller (SUI), Quentin Pacher (FRA), Kevin Reza (FRA)
 

► Pas un objectif à 100 % pour Simon Yates


Le Britannique Simon Yates, qui a frôlé la victoire l'an passé dans Paris-Nice, a souligné l'importance de la "course au soleil" mais en précisant que son objectif principal était cette année le Giro.

"J'aime Paris-Nice, je fais cette course chaque année depuis que je suis professionnel et c'est une partie très importante de la saison. Mais je n'y vais pas pour la cibler, comme tout le monde le sait, je joue à 100 % pour le Giro", a déclaré le vainqueur de la dernière Vuelta, cité par son équipe Mitchelton.
L'an passé, Simon Yates avait gagné l'avant-dernière étape et pris le maillot jaune à l'arrivée au sommet à la Colmiane dans les Alpes-Maritimes avant de le céder le lendemain pour 4 secondes à l'Espagnol Marc Soler.  En 2017, le Britannique s'était imposé dans l'étape de Fayence dans le Var.

A côté de Simon Yates (26 ans), la formation australienne alignera le champion d'Europe en titre, l'Italien Matteo Trentin, qui a chuté dimanche dans Kuurne-Bruxelles-Kuurne.
"Chaque jour, ça va mieux", a estimé Trentin (29 ans), candidat au succès d'étape.

Les équipes Mitchelton et CCC à Paris-Nice:

► L'équipe Groupama-FDJ sur Arnaud Démare et Rudy Molard

Démare, 27 ans, s'est imposé dans la première étape en ligne ces trois dernières années. 
En vue des sprints, le Picard pourra compter sur des éléments de son "train" habituel, notamment le Néerlandais Ramon Sinkeldam et l'Italien Jacopo Guarnieri.
Valentin Madouas, 22 ans, deuxième des deux courses des Boucles Drôme Ardèche le weekend dernier, a été lui aussi appelé, pour une première participation.

De son côté, l'équipe UAE Emirates alignera le vainqueur 2017 de Paris-Nice, le Colombien Sergio Henao, 31 ans, qui avait gagné sous le maillot de l'équipe Sky.
Henao, recruté à l'intersaison, aura notamment pour coéquipiers l'Italien Fabio Aru et le Norvégien Alexander Kristoff. 


Les équipes Groupama-FDJ et UAE Emirates à Paris-Nice:  ► Soler en duo avec Quintana pour Movistar

Le vainqueur sortant de Paris-Nice, l'Espagnol Marc Soler, fera équipe avec le grimpeur colombien Nairo Quintana .

Soler (25 ans), qui avait renversé la situation à son profit dans la dernière étape l'an passé, n'a couru cette saison que le Tour de Colombie début février (39e).
Quintana (29 ans) a gagné cette année la dernière étape en Colombie. 
Pour sa part, la formation Astana présentera le vainqueur du Tour de Colombie, le Colombien Miguel Angel Lopez, surnommé "Superman", à côté du champion d'Espagne
Gorka Izagirre, qui s'était classé 3e l'an passé au classement final à Nice.

L'Espagnol Luis Leon Sanchez (35 ans), vainqueur de Paris-Nice voici dix ans, fait également partie du groupe kazakh.

Les équipes Astana, Bahrein et Movistar à Paris-Nice:   - Avec AFP
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
paris-nice cyclisme sport course à pied