Cet article date de plus de 4 ans

La place du casino de Monte-Carlo transformée en dance floor géant

La première édition de la F(ê)aites de la danse de Monaco a attiré la foule autour du Casino dans la nuit de samedi à dimanche.
Pour les plus classiques, des barres horizontales avaient été installées pour jouer les petits rats d’opéra.
Pour les plus classiques, des barres horizontales avaient été installées pour jouer les petits rats d’opéra. © S. N.
Le temps d’une nuit à Monaco, la place du Casino s’est changée en piste de danse à ciel ouvert. Pour cette première F(ê)aites de la danse, plus de 8.000 personnes ont répondu à l’invitation de trois institutions monégasques : les Ballets de Monte-Carlo, la Société des bains de mer et le gouvernement. Pour Jean-Christophe Maillot, directeur des Ballets de Monte-Carlo,

L’idée c’est d’inviter les gens à venir danser, que les danseurs professionnels qui sont présents servent à faire danser les autres, et que le public puisse partager de danses du monde entier.


De nombreux danseurs professionnels étaient de la partie pour initier les amateurs à toutes les disciplines. Pour les plus classiques, des barres horizontales avaient été installées pour jouer les petits rats d’opéra. Pour les plus sportifs, les barres étaient à la verticale, histoire de s’initier au pôle danse. Huit heures de musique, un marathon de la danse, un flashmob, du retro dancing… Une vraie fête populaire, qui à duré jusqu'à l'aube.


REPORTAGE : Coralie Becq, Séverine Neuquelman :

Des milliers de danseurs dans les rues de Monaco


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
monaco danse culture