La prévention, une arme pour lutter contre les incendies dans les Alpes-Maritimes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Camille Nowak
Canadair en intervention sur un feu à Saint-Cézaire, en août 2017
Canadair en intervention sur un feu à Saint-Cézaire, en août 2017 © Valery HACHE / AFP

En 2017, à cause des feux, 640 hectares de végétation ont été brûlés dans les Alpes-Maritimes. Cette année, pour limiter le nombre de sinistres, un important dispositif de communication va être déployé par le service départemental de sécurité et de secours

La prévention est indispensable pour éviter les causes accidentelles de feu, souvent majoritaires explique le Colonel Marc Genovese adjoint au directeur départementale des services d’incendie secours chargés de la coordination opérationnelle :

En matière de feu de forêt, la prévention et la communication est essentielle, s'il n’y a pas de cause de mise à feu on n’aura pas de sinistre puisque seule la foudre pourrait causer un incendie. 


Durant la période dite "rouge" du 1er juillet au 30 septembre, les autorités demandent à la population de respecter scrupuleusement la réglementation relative à l’utilisation du feu. Un premier moyen pour éviter les incendies mais malheureusement pas toujours efficace. Alors communiquer est indispensable pour être au plus près des populations. 



Les 3 conseils du Colonel Marc Genovese adjoint au directeur départementale des services d’incendie secours chargés de la coordination opérationnelle :
  • Eviter de façon innocente et involontaire d’allumer un feu (avec un barbecue par exemple)
  • Eviter d’aller dans les massifs forestiers sensibles
  • Etre attentif, informer et alerter en cas de suspicion de départ de feu

Une nouvelle phase de communication doit débuter cette année. Il consiste à donner des informations sur les feux en cours, leur localisation et éviter ainsi à la population de se déplacer dans des endroits encombrés.

Au total 136 départs de feu ont été recensés en 2017.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.