RCT : Quand Boujellal pose avec Vincent Clerc

Le patron du RCT a posté un selfie sur son compte Twitter, avec Vincent Clerc. L'ex international tricolore n'a pas été reconduit par le stade toulousain, et il pourrait bien rejoindre très prochainement les Toulonnais.

Voici un selfie qui pourrait bien en dire long ...

Le président du Rugby Club Toulonnais, Mourad Boudjellal se photographie  avec le joueur Vincent Clerc, laissé libre par Toulouse, et poste le cliché  mercredi sur son compte Twitter, laissant entendre que le rugbyman pourrait rejoindre la Rade.


Le trois-quart aile international (35 ans, 67 sélections) n'a pas signé de prolongation de contrat à Toulouse, après 14 ans au club.
Le deuxième meilleur marqueur de l'équipe de France (34 essais) avait annoncé lui-même mardi la fin de son histoire toulousaine.

Mon club depuis 14 ans ne me ferait aucune offre pour que je reste


a-t-il écrit.

Bonjour à tous, Alors que depuis de longs mois, les informations qui m'étaient transmises me laissaient croire que tout était bien engagé quant à mon avenir au Stade Toulousain, il m'a été notifié vendredi 13, dans l'après-midi, que mon club depuis 14 ans ne me ferait aucune offre pour que je reste. Je voulais tout d'abord remercier les nombreux supporters et partenaires qui ont œuvré pendant de longues semaines pour je ne quitte pas le club... j'en ai été extrêmement touché ! J'ai passé 14 ans à Toulouse , ville dans laquelle j'ai fait mes plus belles rencontres, dans laquelle me suis construit en tant qu'homme, et dans laquelle j'ai fondé ma famille. J'espérais terminer ma carrière sur ces terres, mais je n'étais en aucun cas prêt à y mettre un terme. J'ai encore envie de prendre du plaisir sur le terrain, de relever des défis, et surtout, de continuer à vivre ces émotions si particulières et si intenses que le rugby me procure depuis que je suis enfant. Malheureusement, je ne n'en n'avais plus la possibilité ici. Nous avons partagé de merveilleux moments ensemble, et je sais qu'ils sont gravés pour toujours ! il nous reste une belle fin de saison à vivre, profitons en au maximum..!

Une photo publiée par Vincent Clerc (@vince_clr) le


Arrivé à Toulouse en 2002 en provenance de Grenoble, l'Isérois a soulevé trois fois le Bouclier de Brennus (2008, 2011, 2012) et trois fois la Coupe d'Europe (2003, 2005, 2010) avec les Rouge et Noir, sous les ordres de l'ex-entraîneur Guy
Novès, dont il est le gendre, devenu entraîneur de l'équipe de France.