Cet article date de plus de 3 ans

82ème Bol d'or : la mythique course de moto de 24h remportée par Honda

La mythique course de moto de 24h a été remportée par Honda dimanche sur le circuit Paul Ricard du Castellet (Var). Le Bol d'or ouvre ce week-end la saison du Championnat du monde d'endurance. Cinquante-neuf équipes sont en lice, 25 000 motards sont attendus.
Le pilote français Julien da Costa sur BMW S 1000 RR, lors des tests de qualification au Castellet (Var).
Le pilote français Julien da Costa sur BMW S 1000 RR, lors des tests de qualification au Castellet (Var). © Boris Horvat - AFP
C'est une première pour cette écurie : la Honda n°1 des Français Freddy Foray et Mike Di Meglio et de l'Australien Josh Hook a remporté dimanche le Bol d'Or sur le circuit du Castellet. Les trois hommes se sont imposés avec un tour d'avance sur la Yamaha.

Freddy Foray est provençal, il vit à Venelles où il a grandi et découvert la passion de la moto.

L'ouverture officielle avait lieu ce samedi à 15h00.  
25 000 personnes étaient attendues sur ce circuit mythique. Découvrez les coulisses du Bol d'Or dans ce reportage.

 
Bol d'Or 2018


Le 82e Bol d'Or, une course de moto de 24h, ouvre la saison 2018-2019 du Championnat du monde d'endurance motocycliste (EWC)

Cinquante-neuf équipes de trois pilotes sont en lice avec les écuries Honda, Suzuki, Kawasaki, BMW et Yamaha.
Les tests de qualification ont eu lieu vendredi.
 
Bol d'Or 2018
La Kawasaki N.11, pilotée par un Français, obtient le meilleur temps des qualifications. 
Randy de Puniet établit un nouveau temps de référence en 1’54.007.
 

Début prestigieux


Belle performance également pour Jérémy Guarnoni qui passe lui aussi sous la barre des 1’55. Résultat : le Team SRC Kawasaki France s’impose en pole position sur la grille de départ. Un début prestigieux et déjà 5 points au compteur pour l'équipe grâce au nouveau règlement. 


Nouvelles installations



Chaque édition réserve son lot de surprises, des rebondissements ne sont donc pas à exclure ! Cette année, le Bol d'Or bénéficiera des nouvelles installations du circuit Paul Ricard avec trois écrans géants pour suivre aisément la course tout autour de la piste. 
  
La grille de départ
La Kawasaki N. 11 en pole position,
la N.1 s'élancera en deuxième position.
Juste derrière, le nouveau trio du YART Yamaha (Broc Parkes, Niccolo Canepa et
Marvin Fritz), au guidon de la N.7.
La N. 2 du Suzuki Endurance Racing Team (Vincent Philippe, Etienne Masson et Gregg
Black), la N.111 du Honda Endurance Racing (Sébastien Gimbert, Grégory Leblanc
et Erwan Nigon) et la N.6 du ERC-BMW Motorrad Endurance (Kenny Foray, Julien da
Costa et Mathieu Gines).
Face à ces équipes officielles, de solides challengers : le Bolliger Team Switzerland (Kawasaki),
le Mercury Racing (BMW) ou le Tati Team Beaujolais Racing (Kawasaki).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
moto sport auto-moto