Angela Merkel rend visite à Emmanuel Macron au fort de Brégançon dans le Var

Bientôt la rentrée pour le couple franco-allemand, objectif de cette visite dans le Var, renforcer l'entente des deux dirigeants. 
La chancelière allemande est arrivée aux alentours de 16 heures, ce jeudi 20 juillet dans le Var. C'est sa première visite au sein du fort de Brégançon. 

"Le meilleur endroit du monde, merci pour l'invitation"

Angela Merkel.

Pour respecter les règles sanitaires, les deux homologues ont effectué un salut "namaste".

De nombreux dossiers à évoquer

C'est l'heure de la rentrée pour les politiques, au programme : un entretien bilatéral, une conférence de presse et un dîner de travail. 

En cette fin d'été, "l'agenda international est particulièrement chargé", souligne l'Elysée, en listant les sujets qui devraient être abordés: la poursuite de l'épidémie de Covid-19, les crises au Mali, en Biélorussie et au Liban, les tensions en Méditerranée orientale, le Brexit, les prochaines échéances européennes... indique l'Agence France Presse.  

"Aujourd'hui, le lien Macron-Merkel est devenu très fort"

Clément Baune, secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, dans le Parisien


Cette entente avait été ostensiblement affichée il y a un mois par Angela Merkel et Emmanuel Macron au sommet européen "historique" de Bruxelles. Sur tous ces dossiers, Berlin et Paris partagent un "fort niveau de convergence", assure-t-on dans l'entourage du président, en se félicitant de "la vigueur" retrouvée du "couple franco-allemand" explique l'AFP.

Plan de relance, pandémie, climat...

Parmi les sujets de conversation, l'accord européen pour le plan de relance de 750 milliards d'euros et sa mise en oeuvre.

Paris et Berlin veulent en outre, selon l'Elysée, que les Européens s'entendent, "sur une base commune", sur les mesures prises aux frontières afin d'éviter la répétition les couacs provoqués par des décisions unilatérales au début de la crise, en mars, précise l'AFP.

Le couple franco-allemand discutera aussi les tensions persistantes avec la Turquie en Méditerranée orientale. 

Le climat sera un autre des grands thèmes abordés, Angela Merkel a d'ailleurs reçu jeudi matin la figure du mouvement pour le climat Greta Thunberg, qui a de nouveau dénoncé "l'inaction politique" des Etats face au changement climatique.
               
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
allemagne international